CH.FILM

Garçonnières Suisse 2022 – 80min.

Critique du film

Qui sont les hommes d’aujourd’hui?

Critique du film: Eleo Billet

Partant du constat personnel de son manque de connexion avec les hommes de sa génération, la réalisatrice et ethnologue Céline Pernet embarque sa caméra et dévoile univers masculins et intériorité d’une trentaine d’hommes dans un documentaire malheureusement en retard sur les questions de genres.

Sobre et brouillon, deux adjectifs adéquats pour décrire le premier film de Céline Pernet qui tient à (re)donner la parole aux hommes à l’heure où la Grève féministe et autres mouvements informent toujours davantage sur les inégalités et violences que vivent les femmes et autres minorités de genre en Suisse. Aussi, la réalisatrice choisit d’échanger tant avec des hommes déconstruits que des réfractaires au féminisme. À l’aide d’un dispositif concis, quoique répétitif à la longue, elle condense leurs réponses, parfois interrompues par une scène d’illustration de travail ou de loisirs dans des groupes exclusivement masculins. Et à sa voix de créer le liant entre les témoignages en amenant ses propres expériences de la séduction, du couple, de la sexualité.

Malgré sa bonne volonté affichée à libérer la parole des hommes sur les souffrances causées par la domination de l’hétéropatriarcat blanc, Céline Pernet manque de recul et d’une dimension sociologique vis-à-vis de son film. En effet, Garçonnières ne parvient pas à faire écho aux questionnements actuels sur les dynamiques de domination au-delà de l’anecdotique. De plus le montage préfère embrasser l’humour à l’interpellation de l’hypocrisie et le déni qui teinte certaines réponses. Certes, le regard porté sur les interviewés est léger, sans jugement lorsque paternité adolescente et harcèlement sexuel sont évoqués, et paraît parfois rafraîchissant, mais il reste tant en surface qu’il en devient décevant voire contre-productif. De même, lorsque les blessures dont est responsable l’éducation genrée sont évoquées, aucune discussion n’est menée avec les jeunes pères sur ce qu’ils inculqueront à leurs enfants.

Car ces nouvelles masculinités tant prisées ne sont finalement pas définies, tout comme le consentement dans les rapports, l’influence des milieux 100% masculins brièvement évoqués et l'existence des hommes trans sont éludés. À défaut d’être pertinent dans son exploration des conséquences du patriarcat, Garçonnières propose une base de discussion aux hommes qui souhaiteraient être actif dans les luttes féministes et invite à redéfinir ce qu’est être un homme avec simplisme, mais honnêteté.

(18e Festival du film français d’Helvétie)

20.09.2022

2.5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Eric2017

il y a 13 jours

Vu en avant-première, voilà un super documentaire. Céline Pernet n'a pas hésité à ce poser et à nous poser la question C'EST QUOI UN HOMME AUJOURD'HUI ? Et voilà que 27 ont pris la peine de répondre à cette première question et à toutes les autres qui ont suivi. Céline Pernet n'hésite pas à parler de ses propres expériences et à échanger dans ses interviews. Un documentaire plein de vie, de tristesse parfois et d'énormes confidences faites par des hommes. Au ciné Mesdames, vous en apprendrez sur nous. (G-13.09.22)Voir plus


Autres critiques de films

Avatar

Don't Worry Darling

Les Minions 2: Il était une fois Gru

Smile