Frère et sœur France 2022 – 106min.

Résumé

Frère et sœur

genre
Drame

La réputation d’Alice (Marion Cotillard) n’est plus à faire. Comédienne de renom, elle brille sous les feux des projecteurs. Un soir, peu avant de monter sur scène, elle s’effondre dans sa loge. La raison?? Son frère Louis (Melvil Poupaud) est sur le point de publier un nouveau roman. Une abjection pour cette femme qui entre dans une colère noire. La réaction disproportionnée laisse entrevoir l’ombre de la psychose qui plane autour de leur relation mortifère. Alice foule finalement les planches. Elle s’inquiète?: deux places sont laissées vacantes au premier rang. Au terme de la représentation, elle apprend que ses parents ont été victimes d’un accident de la route. Et si ce haï de frère refaisait surface??

Date de sortie

Romandie: 20 mai 2022

Réalisation

Casting

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 2 mois

“Va, je te hais”

Louis vient de perdre son très jeune fils. Il refuse de voir sa sœur Alice venue à sa rencontre, malgré leurs différends. 5 ans plus tard, un accident emportant leurs parents âgés, les force à rompre le silence.

La famille chez Desplechin est le plus souvent dysfonctionnelle, comme si quelques comptes très personnels restaient encore à régler. Alice, comédienne acclamée, se souvient du jour où tout a basculé. Son cadet, écrivain et poète, quittait enfin l’ombre pour briller. Le soleil de l’aînée se voilait à peine, mais l’éclipse envisagée semblait insupportable. La reine protectrice a besoin d’être admirée et la menace du roi quérulent lui fait très peur. Quant aux raisons plus profondes d’une telle détestation, elles resteront mystérieuses.

La haine. Lyrique, théâtrale, fantastique, tragique. Distillée dans un monde étrange et littéraire, dans lequel le réalisateur nous égare parfois. C’est à cheval que l’on atteint le refuge, dans une caverne que naîtra l’idée d’un enfant, jusqu’à l’hôpital que l’on s’envolera. Si le ton ambiant est doux, bridé par une élégance romanesque, si les explosions de colère demeurent rares, les voix sont pernicieuses et les regards assassins. Un évanouissement, un saignement traduisent le malaise. Le fiel ronge les esprits. « Les gentils ne sont que des tièdes », assène-t-on. Mais tant qu’il y a de la haine, même destructrice, il y a du lien, du sentiment. Un « je ne t’aime pas » marquant l’indifférence serait pire encore. Les deux pieds au bord du précipice, l’espoir d’une réconciliation persiste.

(7/10)
twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.comVoir plus

Dernière modification il y a 2 mois


Watchlist

Séances Frère et sœur

Malheureusement, le programme n’a pas encore été porté à notre connaissance. Nous vous le communiquerons dès que possible.

Dès à présent dans les salles 6 sur 30 Films