Tromperie France 2021 – 105min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

0

1

3

0

2

2.5

6 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 8 mois

“Femmes de lettres”

Epouse malheureuse, elle est la maîtresse d’un écrivain célèbre également marié. L’une parmi les autres.

Scènes de la vie extraconjugale d’un homme qui aimait les femmes en tant que muses. Chapitres vécus ou fantasmés durant lesquels il est élégant de disserter tendrement après le sexe sur le sentiment, l’infidélité, l’écriture, la judéité, la misogynie.

Arnaud Desplechin adapte Deception, le texte autobiographique de Philip Roth. Denis Podalydès porte le nom et le costume de l’auteur américain entouré d’actrices inspirées – Léa Seydoux, Emmanuelle Devos, Anouk Grinberg. Était-il néanmoins nécessaire de conserver Londres et New York en tant que décors à peine suggérés alors qu’aucun ne parle anglais ?

Les joutes verbales sont denses, intenses parfois. Si les premières images évoquent une scène ou des coulisses, la réalisation évite le théâtre filmé. Travellings dynamiques, plongées, plans brefs, variations des ombres et de la lumière. Malgré cette maîtrise formelle, l’ensemble reste très littéraire, théorique, et l’absence d’intrigue entraîne une distanciation qui freine l’élan émotionnel. « J’ai beau essayer, je ne peux pas baiser des mots », admet Philip, lui-même.

(6/10)Voir plus

Dernière modification il y a 8 mois


Watchlist