Eiffel France 2021 – 108min.

Résumé

Eiffel

genre
Drame Film historique

Sa collaboration tout juste terminée sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel cède aux sirènes du gouvernement français, souhaitant qu’il fasse un monument spectaculaire pour l’Exposition universelle de 1899 à Paris. Mais pour le génial ingénieur, il n’a que le projet de métropolitain en tête. Après avoir repris contact avec un ancien ami, Antoine Restac (Pierre Deladonchamps), il rencontre la femme de ce dernier, la belle Adrienne (Emma Mackey) qui n’est autre que son amour de jeunesse. Une passion amoureuse dévorante qui l’inspirera et fera changer l’horizon parisien à jamais.

Date de sortie

Suisse All.: 18 novembre 2021

Romandie: 13 octobre 2021

Réalisateur

Casting

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 1 mois

“La tour, prends garde !”

Encouragé par le gouvernement à construire une œuvre marquante pour l’Exposition universelle de Paris de 1889, Gustave Eiffel hésite et doute. Lors d’un dîner officiel, il retrouve malgré lui celle qu’il désira jadis, aujourd’hui mariée à un ancien ami.

On connaissait la légende qui faisait de la Dame de fer une jambe gainée d’un bas résille supporté par les attaches du porte-jarretelles. Bien plus romantique, le film préfère l’imaginer figurant un A comme dans Amour. Une approche audacieuse qui prend sans s’en cacher des libertés avec les faits historiques. Hélas, le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point. Malgré l’énergie de Romain Duris et le français parfait d’Emma Mackey, dont la présence inattendue, entre deux cours d’éducation sexuelle pour Netflix, épice quelque peu l’entreprise, le côté vaudevillesque du mari, de la femme et de l’amant ennuie davantage qu’il n’émeut. Plutôt que de voir Gustave jouer aux chaises musicales, on préfère quand l’ingénieur est au travail, entre création et ferraille, affrontant les revendications des politiques et des ouvriers, les attaques du peuple et de la presse, sans se décourager. Des séquences bien rares malheureusement.

Le projet laborieux de Martin Bourboulon se voulait monumental, évitant le biopic classique et privilégiant le romanesque. S’il y a des larmes, il lui manque de la sueur, de la modernité, du vertige. Inspiré peut-être par Titanic de James Cameron, son hommage calibré à la Tour de France finit par prendre l’eau, et c’est la scène la plus intéressante du film.

(5.5/10)Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


Watchlist

Séances Eiffel

Il n’y a aucune séance dans les régions sélectionnées.

Au cinéma à

Trafo Baden

17:40

Salle 4 – VFST12/10A.

kult.kino atelier Basel

14:20, 20:45

Salle 2 – VFST12/10A.

Pathé Küchlin Basel

12:45, 15:15

Salle 8 – VA12/10A.

17:30

Salle 4 – VA12/10A.

CineMovie Bern

17:15

Salle 3 – VFST12/10A.

Pathé Westside Bern

12:45, 15:15

Salle 2 – VA12/10A.

18:30

Salle 6 – VA12/10A.

Lido Biel/Bienne

18:00

Salle 2 – VFST12/10A.

Pathé Dietlikon

13:15

Salle 4 – VA12/10A.

Arena Cinemas Fribourg

18:15

Salle 2 – VF12/10A.

Pathé Balexert Genève

12:45, 15:15, 17:45

Salle 1 – VF12/10A.

Pathé Galeries Lausanne

13:20, 16:00, 20:20

Salle 4 – VF12/10A.

Kinepolis Schaffhausen

17:00

Salle 6 – VA12/10A.

Kino Schwyz Schwyz

17:45

Salle Orange – VA12/10A.

Palace Sissach

18:00

Salle 1 – VFST12/10A.

Rex Vevey

18:00

Salle 1 – VF12/10A.

Loge Winterthur

17:00

Salle 3 – VFST12/10A.

Arena Cinemas Zürich

14:30, 18:00

Salle 1 – VFST12/10A.

21:00

Salle 1 – VA12/10A.

Louez des films recommandés

Teleboy
Hollystar

Dès à présent dans les salles 6 sur 52 Films