Invisible Man Australie, Etats-Unis 2020 – 124min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

7

8

4

1

6

3.4

26 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

vincenzobino

il y a 7 mois

L’emprise des sens
Cecilia vit sous l’emprise de son compagnon Adrian, un scientifique violent et ne rêve que de le quitter et y parvient. Elle se réfugie chez James et sa fille Sydney et pense trouver la quiétude, avec notamment une réconciliation avec sa sœur Emily. Mais lorsque Adrian se suicide, une emprise plus forte va la traquer.

Le voici donc cet OVNI passé inaperçu au cours de sa promotion mais bénéficiant d’une sacrée renommée. Quasiment avec raison.

Le premier quart-d’heure, lent, troublant, préoccupant, nous dresse le profil type du film: une femme torturée psychologiquement, un prédateur savant fou... et un Dieu canin. Le décor est planté.
Puis après une heure plus apaisante mais sans pour autant sortir de son apparente schizophrénie, le mâle maléfique se joue de ses proies.
Car si Elisabeth Moos, absolument fantastique, est la cible parfaite avec un passé trouble, le spectateur est littéralement happé par cette expérience et ressent tout d’abord l’angoisse de « Cee », puis sur la dernière demi-heure beaucoup plus brutale visuellement, est témoin de cette mascarade, si apparente au premier plan mais suscitant néanmoins un doute sur l’ultime séquence et plan parfait.
Ce dernier acte aurait néanmoins pu être quelque peu raccourci et le coupable tellement devinable au premier abord est remis en doute par une contre-analyse pas si tangible je pense.
Mais rien que pour l’adrénaline absolue et cette effroyable expérience, ce film est à recommander.
PS: Eric tout à fait d’accord sur une certaine incohérence et très curieusement, ce point fut pour moi signe d’un relâchement finalement bénéfique... Mais effectivement si nous pensons à la même « résurrection », j’avoue être resté dubitatif sur le court instant...Voir plus


Eric2017

il y a 7 mois

Un bon film à suspens, même sil y a quelques invraisemblances. Je me suis laissé prendre assez facilement par le scénario très bien interprété. Je n'ai pas vu le temps passé ce qui est un bon point. (F-28.02.20)


Watchlist