CH.FILM

Yalda, la nuit du pardon France, Allemagne, Iran , Liban, Luxembourg, Suisse 2019 – 89min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

0

1

0

1

0

3.0

2 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 24 jours

“Faites entrer l’accusée”

Maryam est inquiète. Accusée d’avoir tué son mari, la jeune femme joue son destin à la télévision. Ce soir, lors de l’émission « Le plaisir du pardon », elle saura si elle est sauvée ou condamnée.

Téhéran, ville moderne, où la tour panoramique contemple de haut les gratte-ciels alentour. Dans la nuit noire, le trafic est aussi dense qu’en journée. Les routes s’illuminent en même temps que les écrans. Couleurs criardes, néons aveuglants, mobilier kitsch enrobent ce tribunal médiatique. Entre chansons et poèmes, la jeune meurtrière y sera bientôt confrontée à la fille unique du défunt. Seule celle-ci a le droit de pardonner ou non, en choisissant entre la loi du talion et le prix du sang. Pour influer son verdict, tapez 1 ou 2 ! Au nom de Dieu, le show peut commencer…

Cette mort en direct déstabilise le regard occidental, car le film s’inspire – avec exagérations – d’une véritable émission de télévision iranienne aujourd’hui déprogrammée. La téléréalité semble avoir rattrapé la dystopie. La mise en scène jongle entre le plateau accueillant les salamalecs d’un animateur trop propre sur lui face à la gêne grandissante de ses tristes invitées, et les coulisses dans lesquelles s’entremêlent cynisme, avarice et désespoir. On ne découvrira pas le téléspectateur témoin et voyeur, bien à l’abri devant son poste ou dans la salle de cinéma. Hélas, alors que son sujet fort suffisait amplement, le réalisateur scénariste l’alourdit d’une histoire d’enfant mélodramatique et mal menée. L’aspect documentaire et sociologique supposé laisse ainsi place à un soap larmoyant qui perd toute crédibilité.

5.5/10Voir plus

Dernière modification il y a 24 jours


Eric2017

il y a 1 mois

Une émission de télé-réalité en Iran tente de demander en direct et devant des millions de téléspectateurs le pardon à la fille de la victime. Jusqu'à la fin on ne saura pas si cette jeune femme échappera à la peine capitale. Un film poignant et très bien interprété. (G-12.10.20)


Watchlist