Sibyl France 2019 – 100min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

0

0

2

0

1

2.3

3 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 1 an

“Les états de Virginie”

Sibyl, thérapeute, souhaite se remettre à l’écriture, ses premières amours. Mais, dans le doute, elle accepte de prendre une nouvelle patiente, Margot, comédienne en détresse. Son histoire pourrait devenir, contre toute déontologie, une source d’inspiration.

Psychanalyste appréciée, écrivaine sur la touche, mère qui se culpabilise, fille en colère et proie de sa sœur toxique, Sibyl possède tous ses visages et bien d’autres. Fragile alcoolique repentie, dévorée par les souvenirs de son ancien amant, elle donne la fausse impression de contrôler sa vie, mais ne fait que semblant. L’héroïne reprend espoir et confiance quand Margot lui demande de décider pour elle au risque de s’égarer et de se laisser manipuler à son tour. Au pied du Stromboli, lieu d’un tournage chaotique évoquant le film de Rossellini, un volcan s’éteint, un être se révèle.

« Ma vie est une fiction et c’est à moi seule d’en écrire l’histoire ». Sous la plume de Justine Triet, la victorieuse Virginie Efira est une page blanche offerte. Dans ce récit dense et décousu, c’est un soleil incandescent autour duquel gravitent quelques planètes qu’elle illumine et consume, tout en se brûlant de l’intérieur. Femme fatale ou pathétique, quand elle chante, pleure et boit, mise à nu et dans tous ces états, la Belge devient, dans ce portrait d’une « lady », la nouvelle star du cinéma français.

7/10Voir plus

Dernière modification il y a 1 an


Eric2017

il y a 1 an

Un film tortueux....dramatique qui m'a fait passer par tous les états d'âme. Virginie Elfira joue très bien son rôle de psy-romancière. Un peu long mais un bon film. (G-02.06.19)


Watchlist