Mon inconnue France 2019 – 117min.

Mon inconnue

Critique du film

Tout part à vau-l’eau quand on est au sommet

Sven Papaux
Critique du film: Sven Papaux

François Civil, acteur très présent en 2019, campe un écrivain à succès, qui coule des jours heureux tant professionnellement que sentimentalement, avec son amour de toujours. Le succès lui est monté à la tête et la vie va lui jouer un sale tour.

Zoltan est ce personnage de fiction qui a fait connaître mondialement Raphaël (François Civil). Une carrière littéraire prolifique qu’il doit aussi à sa douce, Olivia (Joséphine Japy). Mais ça, c’était avant. Plus d’Olivia, plus de succès planétaire, plus rien. Raphaël a tout perdu en voulant faire cavalier seul, en détruisant une union qui a fait et fait sa force, leur force ! Au lendemain d’une grosse dispute, gueule de bois en prime, l’écrivain est désormais un prof lambda. Il lui reste son ami de toujours, Félix (Benjamin Lavernhe) comme partenaire indéboulonnable.

Mon Inconnue est une translation du conflit, une inversion des rôles qui rappelle à l’humilité. Un genre de regard dans le rétroviseur pour prendre conscience des personnes qui nous ont aidé. Hugo Gélin (Demain tout commence) use de la trame populaire : derrière chaque grand homme se cache une femme. Mais pas seulement, car il y a aussi des amis en or. Le dilemme dont est victime Raphaël est un pèlerinage amoureux et personnel. Prendre conscience, évaluer la chance. Une fable attendrissante, légère comme une plume. Une aporie pour Raphaël, une histoire qui n’a rien de bouleversant, rien de très novateur, mais joliment exécutée. L’équilibre vient du joli duo formé par Joséphine Japy et François Civil. Une belle alchimie, l’amour se ressent, les fractures également. Autour d’eux gravite le talentueux Benjamin Lavernhe, en maître d’orchestre.

En bref !

Une comédie dramatique qui n’a rien d’une sarabande prodigieuse, mais reste tout à fait acceptable. Hugo Gélin ne triche pas, il en fait une rom-com sans prétention. Peut-être, à trop arrondir les angles, Mon Inconnue frise la correctionnelle pour sombrer dans l’oeuvre vide et caricaturale. Mais Gélin garde un semblant de maîtrise pour laisser le navire à flot.

01.04.2019

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Casper73

il y a 28 jours

Couple improbable

Émotion du début. On découvre Notre Dame avec sa flèche et l’entier de sa construction historique figée dans la glace. Là, point de flammes, juste les foudres d’une remise à l’ordre professorale brisant les digressives chimères de Raphaël. Olivia, émérite pianiste, étudie dans le même lycée. Regards croisés de deux artistes à l’aube de leurs passions. Le parfait amour les file puis s’essouffle laissant un protagoniste s’abîmer dans les regrets.
L’eau de rose va-t-elle se saler ? Pur coco se décline la madeleine et la poursuite d’un temps révolu. On observe l’ancre de ces deux personnalités qui se désirent toutes deux au pinacle. Entre un écrivain égotique et une pianiste effacée, le duo en quête d’un retour vers le passé, peine à convaincre. Quelques touches d’humour sur les genres. La délicate Joséphine Japy insuffle fraîcheur, charme et rayonnement au même titre que Felix, le meilleur ami de Raphaël interprété par Benjamin Lavernhe subjugue avec une palette d’acteur prometteur. Un joli moment pour échapper à la mine grisouteuse.
Et si L’inconnue d’un couple se soldait par l’augmentation ou la diminution de son espace temps ?Voir plus

Dernière modification il y a 28 jours


Eric2017

il y a 1 mois

Un film comme je les aime avec une actrice et un acteur merveilleux. Un scénario génial qui m'a fait pensé à L'AGENCE avec Mat Damon et E. Hunt. Il y a des moments drôles, des moments de très grandes émotions, des moments où en chacun de nous on a rêvé une fois du coup de foudre. François Civil que je suis depuis peu est un acteur fabuleux qui vu ma génération me fait pensé à Bébél jeune. Quant à Joséphine Japy elle est tout simplement rayonnante. Un duo parfait pour un excellent film. Je n'oublie pas Benjamin Lavernhe dans un rôle magnifiquement interprété. (G-14.04.19)Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


vincenzobino

il y a 1 mois

3.5: Demain tout continue
2008: Raphael et Olivia sont lycéens : lui amateur de science-fiction écrivant pendant les cours une nouvelle dont l’issue s’avère fatale pour l’un des membres du couple héros, elle prodige pianiste très prometteuse. Le coup de foudre est imminent et le couple vit heureux pendant 8 ans. Mais lorsque Raphael publie son roman et en change l’issue, sa vie va être bouleversée et un autre univers intégrer son quotidien : un univers où Olivia ne l’a jamais connu et donc aimé. Comment la reconquérir?
Le voici donc ce nouveau film de Hugo Gelin qui après l’adoption s’intéresse à l’amour virtuel en mixant deux univers. Une réflexion quasi réussie.
La première séquence va vous sembler étrange de par son issue et pendant une bonne vingtaine de minutes, constituer un vrai mystère. Lorsque la rupture espace-temps se produit et que Raphael se retrouve seul parmi tous, cette nouvelle vie s’avère à la fois hilarante et inquiétante, comme une impression d’Alzheimer, du reste évoqué avec l’un des personnages proches de Olivia ainsi que le meilleur ami de Raphael qui vont s’avérer être ses bouées de secours.
On est souvent touché par cette tentative de reconquête et ce qu’elle applique, charmés par la musicalité et l’image magnifique et ébloui par le trio principal excellent, particulièrement Mallherbe exquis.
Mais une petite ombre subsiste pour moi sur l’écriture de la séquence finale: le réel est bien de retour mais il me manque cette part totalement science-fiction telle que la séquence d’ouverture le laissait supposer. Et perso j’aurais préféré une issue plus virtuelle.
Mais le sourire final me pousse à pardonner cette faille.
Se laisse donc tout à fait voir...Voir plus

Eric2017

il y a 1 mois

Bonjour, j'ai lu votre critique et vous parlez de Malherbe ! J'imagine que vous vouliez parler de Benjamin Lavernhe ? Cordialement. Eric2017

vincenzobino

il y a 1 mois

@Eric2017 bien évidemmnet et merci de me corriger, enfin, du coup...
Bonne journée


Autres critiques de films

Aladdin

Pokémon : Détective Pikachu

John Wick: Chapter 3 – Parabellum

Avengers: Endgame