Monsieur Link Etats-Unis 2019 – 95min.

Monsieur Link

Critique du film

À l’aventure compagnon !

Prescilia Correnti
Critique du film: Prescilia Correnti

Après Coraline, l'Étrange pouvoir de Norman ou plus récemment Kubo et l'épée magique, Monsieur Link est la dernière création, toute en beauté, du studio Laika. Un long-métrage d’animation filmé en stop-motion, réalisé et écrit par Chris Butler et qui nous livre une épopée à la fois belle, inspirante, poétique et environnementale.

Sir Lionel Frost est un aristocrate aventurier qui ne rêve que d’une chose : être reconnu par ses pairs aventuriers. Pour ce faire, il décide de partir à la recherche du Sasquatch (ou Bigfoot), une bête légendaire vivant dans les forêts de l’Ouest des États-Unis. Convaincu de son existence, Sir Lionel Frost va alors partir en expédition, prêt à le trouver et montrer au monde la preuve irréfutable de son existence afin, peut-être, de réaliser son rêve.

Monsieur Link est le film le plus ambitieux des studios Laika à ce jour. Bien que les anciennes productions soient encore aujourd’hui de superbes réalisations, Monsieur Link est un condensé de toute la maestria du studio qui parvient à repousser les limites de l’animation en stop-motion. C’est limpide, beau, époustouflant et épatant de technique. Chez les personnages, le savoir-faire du studio couvre un panel exquis d’expressions faciales et de gestuelles. Face aux mastodontes de l’animation, tels que Disney, Pixar ou encore Dreamworks, Laika parvient à démontrer qu’il a toujours sa place dans la course et qu’il peut très bien rivaliser avec ses concurrents gargantuesques. Ici, le studio Laika réussit un pari incroyable : donner vie à ses rêves.

Monsieur Link n’est pas seulement et indéniablement magnifique, c’est aussi une fable sur l’aventure, la quête de soi et l’amour sur fond de question environnementale. Sir Lionel Frost, doublé en langue originale par Hugh Jackman, est l’archétype du parfait aristocrate arrogant, égocentrique et qui pense éperdument pouvoir dominer le monde. Son voyage à la recherche du Sasquatch (Zach Galifianakis) va l'amener à se poser des questions sur la véritable nature de l’homme. Monsieur Link termine son conte sur un message crucial et primordial à transmettre à la jeune génération : préserver l’environnement et le respecter.

En bref !

Malgré quelques défauts scénaristiques très mineurs, Monsieur Link reste une fable poétique, émouvante et engageante. Superbement mis en scène, le dernier-né des studios Laika est incontestablement un petit bijou d’animation qui touchera le cœur de tous les spectateurs.

13.05.2019

4.5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

La reine des neiges II

Le Mans 66

Joker

Doctor Sleep