Les Elfkins: Opération Pâtisserie Allemagne 2019 – 70min.

Critique du film

Les Elfkins: Opération Pâtisserie

Peter Osteried
Critique du film: Peter Osteried

Voilà qui saura ravir pour les fêtes! La réalisatrice allemande Ute von Münchow-Pohl signe un nouveau dessin animé qui se démarque par son ton et son histoire pâtissière, folklorique et originale.

Elfie est une petite Elfkins qui vit dans le monde secret des lutins. Elle rêve de rencontrer des humains et décide un jour de partir à l'aventure! Elfie tombe sur Théo, un chef pâtissier grognon dont la pâtisserie ne fait plus recette. Sa nouvelle mission? Sauver la petite boutique!

Film d’animation qui ne dure qu’à peine 80 minutes, Les Elfkins: Opération Pâtisserie raconte une aventure éclair et sympathique, dotée d’un joli message. Rien de nouveau sous le soleil, mais une ambiance pittoresque, dûe notamment à quelques idées soignées et au charmant design des Elfkins, que Théo confond d’ailleurs avec des nains de jardin. Une production à l’animation réussie malgré son modeste budget. La facture visuelle et sa proposition de réalisme n’évitent pas quelques écueils, mais nous passerons volontiers outre tant le film, ses gags, et ses personnages nous font tantôt rires, tantôt sourires. (cf, la drôle de course poursuite où les Elfkins sont poursuivis par un carlin noir en body rose.)

Les Elfkins: Opération Pâtisserie poussera même la chansonnette et Jella Haase (Fack ju Göhte) prête sa voix avec douceur. Un film pour le moins sympathique et joliment réalisé qui aura de quoi ravir les plus petits, et un public plus âgé pourra savourer une narration exigeante, laquelle rivalisera d’ailleurs avec des films d'animation plus importants.

(Adapté de l’allemand par Théo Metais)

06.12.2021

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Elvis

Top Gun: Maverick

Jurassic World : Le Monde d'après

Buzz l'Éclair