Demain est à nous France 2019

Demain est à nous

Critique du film

Et si les enfants étaient les vrais adultes?

Emma Raposo
Critique du film: Emma Raposo

Le sujet trottait dans la tête de Gilles de Maistre depuis plusieurs années. Le réalisateur en a fait un documentaire dans lequel il donne la parole à des enfants venus des quatre coins du monde, qui, par la seule force de leur volonté, parviennent à donner une leçon d’humanité, à nous, adultes. Une jeune génération plus que jamais consciente des enjeux climatiques et sociétaux actuels et qui a bien compris qu’elle ne peut compter que sur elle-même pour changer les choses.

Ils s’appellent José, Arthur ou Aïssatou. Ils sont français, péruviens, indiens ou guinéens. Grâce à une bonne dose d’intelligence et d’empathie, ces gamins insufflent de l’espoir dans un monde terni par un pessimisme ambiant. Jeunes oui, mais responsables et dignes de confiance. À l’image de José. Ce dernier a créé une banque coopérative pour que les enfants de son quartier puissent gagner de l’argent. Ou encore Aïssatou qui se bat contre les mariages forcés en Guinée. Un chemin de croix, une lutte contre les valeurs et croyances bien ancrées dans la culture de son pays. À travers leurs yeux, nous voyageons d’une réalité à l’autre, dans des quotidiens souvent très rudes et qui ne sont pas une barrière aux aspirations de ces enfants.

Alors qu’une certaine Greta Thunberg squatte les gros titres des infos depuis plusieurs mois, Gilles de Maistre tape dans le mille avec Demain est à nous. Un documentaire d’actualité, à la fois émouvant et nécessaire. Des enjeux climatiques à la pauvreté en passant par le travail infantile, la génération suivante devra avoir les épaules larges pour relever bon nombre de défis et il n’est pas question pour eux d’attendre qu’on leur donne la parole, ils la prennent. En un claquement de doigts, le réalisateur nous embarque des bidonvilles de New Delhi aux rues du nord de la France. Les enfants sont tous si différents, élevés dans des milieux sociaux divers et variés, mais ils ont tous le même objectif: réussir là où nous avons échoué.

Il aura fallu du temps pour trouver les bons protagonistes en culottes courtes. Gilles de Maistre, habitué à filmer des sujets jeunes, que ce soit des enfants soldats, des rues ou des enfants en prison, raconte, à travers les trajectoires de cette poignée de gosses, la difficulté d’être un enfant d’abord et d’être écouté ensuite. Exploités et maltraités, certains doivent crier encore plus fort pour se faire entendre. Si en Occident la voix des enfants est entendue, dans d’autres cultures, tout reste à faire. Le film rappelle que la bataille se joue à plusieurs niveaux et qu’elle ne fait que commencer.

En bref !

Un documentaire tourné vers l’avenir qui présente les trajectoires singulières d’une bande d’enfants courageux, Demain est à nous puise dans les seules vraies ressources qu'il nous reste encore, les générations futures. Bourré de sagesse et d’humanité, ce film est une parenthèse bienvenue dans un quotidien bien morose.

19.11.2019

3.5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

La reine des neiges II

Hors Normes

Last Christmas

Hustlers