Un ami extraordinaire Etats-Unis 2019 – 107min.

Critique du film

Un homme bien

Peter Osteried
Critique du film: Peter Osteried

Ceci n’est pas un biopic sur Fred Rogers, icône d'une émission télévisée pour enfants aux États-Unis dans les années 60, mais plutôt l'histoire de celui qui l'a interviewé. Et si l’on en apprend beaucoup sur M. Rogers, mort en 2003, on en apprend davantage sur le journaliste auteur de l'article «Can You Say … Hero?» publié en 1998, et qui est devenu un bon ami du célèbre animateur.

Journaliste pour le magazine "Esquire", Lloyd Vogel (Matthew Rhys) est chargé d'écrire un court portrait du célèbre animateur d'émissions pour enfants, Mr Rogers (Tom Hanks). Sans savoir à quoi s’attendre, Vogel est particulièrement surpris lorsqu’une fois en plateau il découvre l’homme derrière l’icône. Contre toute attente, la situation s’inverse. En interview Rogers s’intéresse d’avantage à Lloyd et au vu de l’intérêt sincère que M. Rogers lui porte, le journaliste donnera un nouvel élan à son existence.

Un long-métrage qui s’arrange du réel, Marielle Heller romance les faits. En effet le journaliste se nomme en vérité Tom Junod et il ne s’est jamais battu avec son père (joué par Chris Cooper) au mariage de sa sœur. D’ailleurs, il n’y a jamais eu de mariage. Or pour les besoins du film, un ton plus dramatique a été donné à l’histoire et la réécriture fonctionne car elle nous permet de saisir toute l’envergure d’un M. Rogers exceptionnellement bien interprété par Tom Hanks. Les mimics, la gestuelle, l’art et la manière de s’exprimer avec lenteur, douceur, tout y est!

M. Rogers fut un homme d’une bonté lumineuse, un homme chaleureux, amical; difficile de croire qu’il ait réellement existé. Un “saint” pourrait-on dire, bien que sa femme, qui a travaillé comme consultante sur le film, refuse que l’on parle de son époux en ces termes. Trop bon pour être vrai, or M. Rogers, et selon les dires de sa femme, était bel et bien un homme avec ses travers et qui a travaillé au quotidien pour devenir l’homme qu’il était à l’écran. Un exemple à taille humaine, rien à voir avec une quelconque icône religieuse.

Passionnant quand il s’écarte du carcan biographique et fascinant dans son approche technique; avec ses nombreux changements de formats qui imitent les scènes télévisées, le film épate. Surprenant aussi lors des apparitions télévisuelles originelles de M. Rogers dans lesquelles Tom Hanks a été intégré. Si Un ami extraordinaire fascine sur le plan technique, il reste surtout l’humanité chaleureuse du personnage principal pour donner cette belle aura au long-métrage.

15.06.2020

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Pinocchio

En avant

The Gentlemen

Le chevalier noir - The Dark Knight