Jurassic World: Fallen Kingdom Espagne, Etats-Unis 2018 – 120min.

Cineman Movie Charts

Cineman Movie Charts: le jury, c'est toi!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

13

12

6

8

3

3.5

42 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

georges511

il y a 25 jours

Absolument nécessaire que cette suite car dans notre monde actuel il y a bien pire et l'intelligence de ce film met en avant notre propre destin d'auto destruction.

Je pense que le réalisateur a tapé dans le 1000!
Si on ne s'améliore pas on va finir comme ces dinos,dans des parcs à thèmes,des animaux de foire..

Bravo et merci pour cette histoire qui va retentir encore de sacrés moments dans ma tête.

Je ne peux m'empêcher de faire le parralèle avec notre espèce qui massacrons ,détruisons,asphyxions notre planète toujours 1 peu +.

Je pense que l'homme soit disant moderne est trop arrogant et trop égocentrique pour vraiment faire son propre examen de conscience et c'est ce qui tôt ou tard conduira à sa disparition ....

Une simple suite logiqueVoir plus


CineFiliK

il y a 2 mois

“Espèces menacées”

Le parc « Jurassic World » a été complètement détruit, abandonnant sur l’île quelques dinosaures, aujourd’hui menacés d’extinction par l’imminence d’une éruption volcanique.

Faut-il sauver ces derniers spécimens ramenés à la vie par la génétique ou les laisser disparaître une seconde fois, afin d’éviter d’autres catastrophes ? Le débat est ouvert. A l’ère de l’antispécisme, il aurait pu être virulent. Mais le film l’élude vite, préférant à nouveau se concentrer sur la vénalité des hommes disposés à transformer l’animal en arme de destruction massive.

Approximations scénaristiques, dialogues insipides et personnages plus plats qu’une banane écrasée par un T-rex entachent le cinquième volet de la série. De quoi ternir les envolées gothiques de son réalisateur espagnol qui ne parvient qu’à de trop rares moments à faire glisser les monstres hollywoodiens vers le conte horrifique, invoquant nos terreurs enfantines.

5/10Voir plus

Dernière modification il y a 2 mois


marijana87

il y a 2 mois

Le scénario n’est pas des plus originales et certains effets spéciaux sont un peu tirés par les cheveux, mais c’était quand même un film simpas a voir.


vincenzobino

il y a 2 mois

The impossible world
3 ans se sont écoulés depuis la destruction du Jurassic World: Lockwood, le milliardaire ayant financé le parc envoie Claire sur l'Isla Nublar pour une mission des plus périlleuses: sauver les dinosaures menacés par une éruption volcanique proche. Mais l'ancienne administratrice du parc disparu va avoir besoin de l'aide de Owen, replié dans une caravane à l'écart de tout. Le congrès américain ayant refusé de financer une opération de sauvetage, le neveu de Lockwood supervise l'expédition. Sauf que son but diffère de son oncle et que l'appui d'un ancien membre du Jurassic Parc pourrait bien emmener un danger colossal sur la terre ferme.
Bienvenue dans l'univers crétacé terrestre réécrit. Le premier opus ayant consiste en une copie du film initial de Spielberg, cette suite n'était absolument pas attendue. Jusqu'à ce qu'un nom suscite l'intérêt: Bayona dont the impossible ou quelques minutes avant minuit avaient suscité deux belles expériences.
Et ce changement de réalisateur s'avère bénéfique niveau ambiance: là où, dans le premier volet, l'on avait envie de gifler Claire tant son personnage était détestable, l'empathie suscitée par sa cause nous la rend sympathique à défaut d'être touchante. Les séquences dinosaures sont également plus spectaculaires et le son bien meilleur.
On relèvera néanmoins un certain anachronisme avec le retour d'un personnage clé de la trilogie initiale dans un contre-emploi assez étrange. L'on échappera pas non plus à un sentiment de copier du monde perdu... sans encore le coller et l'ultime plan semble nous le promettre.
Mais cela reste divertissant et donc se laisse voir...Voir plus


Watchlist