Solo: A Star Wars Story Etats-Unis 2018 – 143min.

Solo: A Star Wars Story

Critique du film

Le pire Star Wars de l'histoire?

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

Solo: A Star Wars Story a connu une production chaotique avec le licenciement successif du duo de réalisateurs Lord-Miller, des rumeurs incessantes concernant la médiocrité de certains acteurs, des reshoots massifs, sa promo discrète et tardive... Le désastre attendu a-t-il eu lieu? Verdict.

Après s'être intéressée à la quête des plans de l'Etoile noire avec son spin-off Rogue One, la saga Star Wars se consacre cette fois aux origines de Han Solo dans son deuxième spin-off. Rogue One était une petite merveille de mise en scène, au rythme hyper dynamique, à la tension permanente et jouait habilement avec les mythes de la saga. De son côté, Solo: A Star Wars Story est une immense déception et un très gros raté.

Ce deuxième spin-off promettait aux fans de Star Wars d'en savoir un peu plus sur le légendaire contrebandier Han Solo. Dans l'ensemble, c'est plutôt le cas. Le scénario distille ici et là des informations sur le personnage et ses origines : du pourquoi il s'appelle Solo à comment il a acquis le Faucon Millenium en passant par ses rencontres avec Chewbacca ou Lando Calrissian et la présentation des personnages qui ont forgé son caractère avec son amour Qi'Ra et son mentor Tobias Beckett entre autres.

Malheureusement, toutes ces indications sur les origines de Han Solo ne présentent absolument aucun intérêt et sont balancées dans un scénario totalement vide. Solo ne raconte rien et s'avère pendant plus de 2h 15 un film à l'histoire ennuyeuse dont les personnages ne sont jamais développés en profondeur, aux scènes d'actions peu alléchantes, à la photographie trop sombre et aux décors minimalistes.

C'est bien simple, Solo manque de folie et d'ambition. La narration linéaire endort et malgré ses quelques révélations sur les origines de Han Solo, le film n'arrive jamais à alimenter la mythologie Star Wars. D'ailleurs, le long-métrage préfère faire du fan-service bidon voire volontairement racoleur dans ses derniers instants en convoquant un personnage adulé par les groupies de la prélogie.

Avec une production chaotique, Solo: A Star Wars Story annonçait une immense catastrophe. Au visionnage, le film n'est pas le désastre annoncé et n'est pas le pire Star Wars de l'histoire. Cependant, il s'avère très pauvre dans tous les domaines et décevra à n'en pas douter une grande partie des fans.

22.05.2018

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

A Star Is Born

Venom

Halloween

The Incredibles 2