La Mule Etats-Unis 2018 – 116min.

Cineman Movie Charts

Cineman Movie Charts: le jury, c'est toi!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

11

13

8

2

7

3.5

41 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

commundmortels

il y a 24 jours

Un bon Clint. Décidément il tient encore debout! Incroyable. Et parfaitement crédible dans ce rôle taillé sur mesure. Mon seul regret: un peu trop beau pour être vrai.


CineFiliK

il y a 1 mois

“Un dernier pour la route”

Vétéran de guerre, Earl assiste à la faillite de son existence. Après des années florissantes, sa petite entreprise d’horticulture ferme, et sa famille, délaissée depuis toujours, lui tourne le dos. Quand l’occasion de jouer les passeurs pour un cartel mexicain se présente, il y voit une possibilité de se racheter.

Tête de mule, le cowboy solitaire, reprend la route après l’accident du 15 h 17 pour Paris. Mais son visage émacié et sa silhouette gracile font craindre le pire. Est-il encore raisonnable, sous le poids de 88 années, de jouer au gendarme impitoyable et au « dirty » voleur ? Le ridicule tuerait presque.

En adaptant cette histoire pourtant vraie de grand-père, trafiquant par dépit, Eastwood, la fleur au fusil, règle ses comptes… avec lui-même. Il s’approprie le personnage et en fait un rôle à sa mesure : aversion des technologies d’aujourd’hui, allusions racistes et attitude sexiste, l’icône s’amuse avec son âge et sa propre réputation. Mais quand il fait face à sa propre fille, c’est profil bas qu’il s’excuse auprès d’elle de ses trop nombreuses absences. L’acteur redevient l’homme et son regard gris mouillé nous transperce le cœur. Baroud d’honneur à valeur testamentaire ? Ce n’est qu’un au revoir ou, hélas, un adieu ?

6.5/10Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


Eric2017

il y a 1 mois

Je suis retourné voir ce film et vraiment c'est du très bon Clint. Un grand plaisir! (F-07.02.19)


elfic

il y a 1 mois

Clint Eastwood toujours au top. Mais à part lui ? Le film est bien, sans plus


Eric2017

il y a 1 mois

Voilà un film comme sait le faire Clint Eastwood. Un petit bijou interprété magnifiquement par Clint lui-même. Ce grand-père pris dans l'engrenage du milieu de la drogue est très attachant. Quelques scènes absolument remarquables de réalité comme celle du décès. Après LE 15H17 POUR PARIS qui était un vrai mauvais film, Eastwood se rachète totalement. Du grand cinéma. (F-28.01.19)Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


vincenzobino

il y a 2 mois

3.5: Papy fait de la résistance
Philadelphie: Earl est un octogénaire ne sachant plus s’occuper de sa propre famille mais mettant sa vie au service de sa passion d’horticulteur. Lors d’un comptoir, il est contacté par un homme au teint hispanique qui lui offre un job: transporter des sacs jusqu’au Texas et ramener le véhicule à son point de départ avec interdiction formelle d’ouvrir les sacs. Lorsque sa curiosité trop forte lui fait découvrir le véritable contenu de son chargement, il choisit de s’en accommoder. C’était sans compter sur la brigade anti-drogue en attente de résultats, son ancienne épouse atteinte dans sa santé et une hiérarchie « cartellisante » peu enclin à la moindre perturbation.
Le voici donc ce nouvel opus de Papy Clint qui se devait de nous faire oublier son raté 2018 ferroviaire. En choisissant un road-movie, il semblait en quête de rédemption. Quête presque atteinte.
Le rythme lent nous permet à la fois de profiter de la nature et du blanc de la cargaison. Clint redevient photographe en nous donnant une carte postale visuellement magnifique. Il dresse également une satire sur la dépendance à la numérisation en faisant de son octogénaire un anti-geek absolu et ne manque pas de tenir un hymne à la famille avec une certaine tendance républicaine.
Les retrouvailles avec son sniper Cooper ici flic anti-drogue s’avèrent finalement assez brève, car fait nouveau : la police en prend pour son grade et son inefficacité flagrante, notamment au cours d’une séance de discussion familiale s’avère hilarante et irrespectueuse à la fois.
A tel point que l’issue de Earl ne colle pas avec son choix sous la pression. Clint voulait-il nous signaler : je suis encore vivant? Toujours est-il que ce dernier plan sur Earl pousse à une certaine notion de gâchis.
Se laisse néanmoins voir...Voir plus


Watchlist