Nicky Larson et le Parfum de Cupidon France 2018 – 92min.

Cineman Movie Charts

Cineman Movie Charts: le jury, c'est toi!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

3

2

0

1

0

4.2

6 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 7 mois

“Club Duroté”

Nicky Larson, le détective doué et obsédé, se voit confier un élixir d’amour capable de rendre une tête de gland irrésistible. Une arme de destruction massive à ne pas mettre entre les mains baladeuses de n’importe qui.

« Aucun danger ne l’impressionne. Les coups durs il les affectionne. Et la justice le passionne. Nicky Larson ne craint personne… », exception faite d’une paire irrésistible de gros seins. Si le générique du dessin animé résonne d’un coup à vos oreilles, c’est que vous avez été biberonnés, comme toute une génération, à la télé de Dorothée. L’ex grande prêtresse de TF1 se présente même à la porte d’embarquement pour participer au délire hommage de la compagnie Lacheau. Dès lors, on ne peut qu’apprécier les multiples clins d’œil du film à ces années de « babysitting » cathodique, diffusant le parfum illusoire et trompeur de la nostalgie.

Malheureusement, cela ne fait pas un tout. Le petit Philou, ne pouvant s’empêcher de lorgner les grands maîtres anglo-saxons, se prend pour James Bond ou Kingsman, la classe et les gros moyens en moins. Niveau opération séduction, le charme est illusoire et s’évapore vite. Quant à son obsession pour les braguettes faciles, elle fait surtout rire l’intéressé, négligeant le spectateur plus exigeant. Celui-ci devra se contenter des enfants et animaux martyres, cibles émouvantes du garnement, pour se dérider.

5/10Voir plus

Dernière modification il y a 7 mois


Eric2017

il y a 8 mois

Alors là j'ai vraiment beaucoup ri. À prendre au premier degré bien sûr, mais c'est une BD super bien adaptée au grand écran. J'aime l'humour de Philippe Lacheau et ses acolytes sont parfaits pour interpréter ces films. Elodie Fontant est magnifique est rayonne sans oublier l'apparition de Jugnot, Dorothée et la participation de Pamela Anderson. Beaucoup de gags, un montage où l'on ne s'ennuie pas, bref cela fait du bien de rire. (F-13.02.19/2x)Voir plus


Watchlist