Game Night Etats-Unis 2018 – 93min.

Game Night

Critique du film

Game Night

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

Pour pimenter leur vie de couple, Max et Annie animent un jeu une nuit par semaine. Lors d’une super soirée à thème autour du polar, avec vrais faux malfrats et agents fédéraux à la clé, le frère de Max, Brooks, est enlevé…. sauf qu'il reste introuvable. De fausse piste en rebondissement, ils n'ont plus aucun point de repère et ne savent plus s'il s'agit encore d'un jeu… ou pas.

Jason Bateman est sans doute un des acteurs américains les plus éclectiques. Capable de livrer des performances irrésistibles comme dans les deux films Comment tuer son boss ou de se replier sur un registre bien plus dramatique avec sa série Ozark. Dans Game Night, le comédien allie les deux facettes de son talent dans un long-métrage particulièrement savoureux. Avec son impressionnant casting porté par Rachel McAdams et Jason Bateman donc mais aussi le trop rare Kyle Chandler et l’inquiétant Jesse Plemons, Game Night est une petite perle de second degré, doté d’un humour caustique ravageur et de nombreuses scènes burlesques tordantes (la scène de l’œuf de fabergé).

Mais au-delà de ses blagues absurdes, le film bénéficie surtout d’une mise en scène terriblement efficace voire ingénieuse à certains moments comme lors d’une course poursuite dans une villa luxueuse où l’on suit par intermittence chaque personnage dans un plan-séquence techniquement très impressionnant. Si le film est réalisé par le duo Goldstein-Daley, cette technicité est sans aucun doute l’œuvre de Jason Bateman lui-même, qui devait un temps réaliser le projet avant de laisser la main et dont le talent de metteur en scène n’est plus à prouver depuis Ozark. Dommage cependant que son empreinte technique ne soit pas toujours visible durant le long-métrage qui malgré des belles scènes d’actions et un scénario efficace manque trop souvent de rythme.

24.04.2018

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Mamma Mia! Here We Go Again

Mission: Impossible - Fallout

Hotel Transylvania 3: A Monster Vacation

Ant-Man and the Wasp