En liberté ! France 2018 – 108min.

En liberté !

Critique du film

Liberté, culpabilité, incongruité !

Clélia Godel
Critique du film: Clélia Godel

Après Hors De Prix, De Vrais Mensonges et Dans La Cour, le réalisateur et scénariste Pierre Salvadori continue d’explorer le registre de la comédie en signant le très réussi En liberté !. Réunissant un casting étoilé, le film raconte la rencontre un peu folle entre un innocent qui sort de prison et l’épouse de l’homme qui l’a injustement incarcéré. Jubilatoire !

Jeune inspectrice de police, Yvonne (Adèle Haenel) apprend que son défunt mari, le capitaine Santi (Vincent Elbaz), était loin d’être le héros idolâtré par la ville et par son fils, mais un véritable ripou. Parmi ses nombreuses frasques, le policier avait notamment envoyé au trou l’innocent Antoine (Pio Marmaï), dont la peine de prison arrive justement à son terme. En voulant se racheter pour les torts de son mari, Yvonne va observer la sortie d’Antoine de près. Leur rencontre risque de chambouler leurs vies respectives.

Cela faisait longtemps qu’une comédie française n’avait pas été aussi rafraîchissante. Partant d’un postulat de départ original, Pierre Salvatori nous embarque dans une histoire rocambolesque alliant à merveille l’humour et la poésie. Le film tire notamment sa force de la complexité de ses personnages, plus subtils qu’ils n’y paraissent. Yvonne (Adèle Haenel) se sent coupable et tente de rétablir une certaine forme de justice auprès d’Antoine (Pio Marmaï), tout en ayant la lourde tâche d’annoncer à son fils que son père n’était pas le héros qu’il croyait (Pierre Salvadori le transcrit au travers des histoires qu’elle lui raconte le soir avant qu’il ne s’endorme, un procédé judicieux). Quant à Antoine, il n’est plus le même homme et souffre de pulsions de violence qu’il ne comprend pas vraiment, mettant ainsi en péril le couple qu’il forme avec Agnès (Audrey Tautou).

La rencontre entre ces deux individus un peu perdus aboutira à des scènes à la fois tendres et complètement absurdes (la scène de la bijouterie en est le parfait exemple). Particulièrement à l’aise dans le registre comique, Adèle Haenel et Pio Marmaï parviennent à trouver le bon ton pour donner vie aux percutants dialogues de Pierre Salvadori. Si le cinéaste use parfois un peu trop du comique de répétition, on ne peut en revanche guère lui reprocher sa maîtrise de l’absurde et des situations décalées, à l’image de cette scène hilarante où des policiers tentent d’interroger des membres d’un club SM.

À part une légère baisse de tension à mi-parcours, le film conserve un rythme plutôt soutenu grâce à une mise en scène dynamique et inspirée. Les instants plus posés permettent d’insuffler de la poésie, aux relents quasi littéraires, donnant ainsi plus d’épaisseur au récit. La trajectoire de ces personnages n’en ressort que plus forte au point d’émouvoir et de surprendre le spectateur.

En Bref !

Véritable bouffée d’air frais dans le paysage de la comédie française, En liberté ! est la bonne surprise de cet automne. Une comédie efficace et dynamique, servie par d’excellents acteurs et mettant parfaitement en avant les talents de scénariste et de dialoguiste de Pierre Salvadori.

13.05.2019

4.5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

pb2018

il y a 6 mois

Très décus par ce film, quelle peine à arriver dedans, le scénario est un peu lourd, le jeu des acteurs (vus dans d'autres films) ne nous transporte pas du tout. Franchement on s' est ennuyé.


Eric2017

il y a 7 mois

J'ai vu la bande annonce et je me suis dit pourquoi pas. Et bien je ne regrette rien. C'est un film déjanté à se pouffer de rire. Enfin une vraie comédie française. Mais pour ça il ne faut rien analyser, il faut juste se laisser emporter par le scénario et se quatuor très bien choisi. Dans la salle tous ne riaient pas, mais moi oui et j'ai eu un vrai vrai plaisir à découvrir ce film. (F-04.11.18)Voir plus


commundmortels

il y a 7 mois

Les affiches parlent de la comédie de l année. Ben non. Quelques passages amusants quasiment tous contenus dans la bande annonce. Le film hésite entre comédie ou gentille romance et finit par se casser la figure à force d hésiter. Vraiment bof!


Autres critiques de films

Aladdin

Séduis-moi si tu peux! – Long Shot

Rocketman

John Wick: Chapter 3 – Parabellum