Blanche comme neige France 2018 – 112min.

Résumé

Blanche comme neige

genre
Comédie

Claire est d’une beauté unique. Chaque personne croisant son chemin peine à résister à son charme. Sa belle-mère, Maud, sent la jalousie poindre et décide de la supprimer. Mais la vie en a décidé autrement, sauvée par un accident de voiture puis par un homme. Dorénavant, elle est cloîtrée dans une maison au milieu des bois. Elle se sent comme libérée et décide de rester dans le village. La belle entame son périple charmeur, auquel sept hommes vont succomber.

Date de sortie

Romandie: 10 avril 2019

Réalisateur

Casting

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Eric2017

il y a 7 mois

Que dire de ce film ! D'abord il est d'une longueur à s'ennuyer. C'est le genre de film qui en milieu de soirée m'aurait fait dormir. Pourtant, le démarrage du film est assez surprenant mais pour finalement s'étioler de minutes en minutes. Lou de Lââge joue très bien, Huppert est presque trop fidèle à elle-même. Elle ne joue plus puisque je la retrouve à chaque scénario pareil-Dommage. Bref, Bruno Macaigne sort un peu du lot, mais il doit faire attention de ne pas être systématiquement cantonné dans le même genre de rôle. Une adaptation de "Blanche neige" qui me laisse un goût amer. (G-15.04.19)Voir plus


CineFiliK

il y a 7 mois

“Au bout du conte”

Par chance, Claire échappe à un enlèvement qui aurait pu lui être fatal. Elle se réveille dans une maison isolée au cœur de la forêt, occupée par trois hommes. Malgré quelques craintes, la belle s’y sent étrangement bien.

Il était une fois une innocente ensorceleuse, sa belle-mère très jalouse et ses sept princes non charmants : Fruste, Bègue, Hypocondriaque, Capon, Maso, Puceau et Prêtre. Miroir, miroir, dis-moi qui va s’ouvrir au désir et faire tourner les têtes ?! « Ce n’est pas un amusement, mais la vie », prétend Claire Fontaine. « Aime et fais ce que tu veux », lui répond saint Augustin.

Une relecture fraîche, colorée et sexuée de la Blanche-Neige des frères Grimm avait de quoi séduire sur le papier. Mais la salade de fruits proposée étouffe l’érotisme, sous un kitsch appuyé, frôlant souvent le ridicule. Au bout du conte, les prétendants ont plus de profondeur que la nouvelle Eve, qui à force de croquer des pommes, se fait poire.

5/10Voir plus

Dernière modification il y a 7 mois


Watchlist

Séances Blanche comme neige

Malheureusement, le programme n’a pas encore été porté à notre connaissance. Nous vous le communiquerons dès que possible.

Louez des films recommandés

Teleboy
Hollystar

Dès à présent dans les salles 6 sur 55 Films