Black Panther Etats-Unis 2018 – 135min.

Black Panther

Critique du film

Black Panther

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America: Civil War, T'Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu'un vieil ennemi resurgit, le courage de T'Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu'en tant que Black Panther. Il se retrouve entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin du Wakanda, mais celui du monde entier...

Avant le très attendu Avengers : Infinity War, Marvel dévoile les premières aventures de son nouveau super-héros griffu : Black Panther. Sur le papier, le long-métrage super-héroïque a bien des atouts. Tout d'abord son casting impressionnant : Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong'o, Daniel Kaluuya, Dani Gurira, Sterling K. Brown, Andy Serkis, Martin Freeman ou encore Forest Whitaker. Son jeune réalisateur Ryan Coogler a prouvé sa maîtrise de la caméra avec ses deux premiers films Fruitvale Station et Creed. Puis ses thématiques politiques. Il y avait donc largement de quoi réussir un bon film.

Dès ses premières minutes, Black Panther réussit à ancrer le spectateur dans le monde mystérieux du Wakanda avec sa belle ouverture animée en plan-séquence. L'explication est rapide, la construction limpide et la présentation concise pour introduire efficacement le pays de Black Panther. Malheureusement, malgré un bon début, le long-métrage Marvel va rapidement se perdre en chemin pour livrer une origin story assez banale. Le déroulé de l'histoire est ultra-basique et l'ensemble des rebondissements manque de panache pour vraiment séduire. Les quelques touches shakespeariennes du récit sont intéressantes, tout comme les idées politiques évoquées ici ou là. Cependant, elles sont trop souvent mal exploitées et ne prennent jamais une dimension prégnante. De plus si le scénario pèche, la mise en scène de Coogler est particulièrement fade par rapport à ce qu'il avait offert lors des ses précédents films.

Après ses amusants Spider-Man Homecoming et Thor Ragnarok, Marvel propose donc un film manquant de rythme et peu attrayant. Reste tout juste un divertissement passable.

14.02.2018

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Pentagon Papers

The Shape of Water

3 Billboards, les panneaux de la vengeance

Tout l'argent du monde