Au poste ! France 2018 – 73min.

Au poste !

Critique du film

La comédie de l'année ?

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

Un poste de police. Un tête-à-tête, en garde à vue, entre un commissaire et son suspect.

Le cinéma de Quentin Dupieux ne cesse de surprendre et d’étonner. Alors qu’il s’est réellement fait remarquer avec son deuxième film Steak, puis son suivant Rubber (l’histoire d’un pneu tueur et télépathe), le cinéaste-DJ réalisait sans doute son meilleur long-métrage il y a trois ans avec Réalité. Du moins, c’était sans compter sur son tout nouvel OVNI : Au poste !

Dès son ouverture totalement burlesque, avec un chef d’orchestre dirigeant ses musiciens en slip au milieu d’un champ avant d’être poursuivi par la police, Au poste ! donne le ton. L’humour décalé légendaire de Quentin Dupieux sera au centre de son long-métrage offrant nombre de situations hilarantes. Qu’il s’agisse des personnages, de leurs interactions, des dialogues ou de l’ambiance général de ce huis clos, le long-métrage offre une pléiade de séquences inoubliables et folles.

Sorte de Garde à vue à la sauce Dupieux, Au poste ! est sans aucun doute l’œuvre la plus accessible du cinéaste. Si le récit est plus conventionnel dans la forme et moins ésotérique sur le fond, l’histoire conserve l'étrange et irrésistible absurdité qui caractérise l’art de Dupieux. En résulte, un film aux idées de mise en scène farfelues et percutantes, hyper bien rythmé (1h10 au compteur), et porté par un casting désopilant : Benoit Poelvoorde, Gregoire Ludig et surtout Marc Fraize.

09.07.2018

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

PanoRamik

il y a 2 mois

" La comédie de l'année ? " - Sûrement pas !
Ou alors comme tout les autres films de Quentin Dupieux, une dramati-comédie bien déjantée qui pousse
le réalisme aux abîmes, pareil à "Steak", "Rubber" ou "Reality". Une réalité totalement étranglée au travers du
prisme quotidien, ou le non-sens au paroxysme de sa propre absurdité. A voir d'urgence sans ordonnance !Voir plus


Eric2017

il y a 2 mois

Presque totalement déjanté, j'ai beaucoup aimé ce film plein de surprises. Il est vrai que pour les gens de ma génération, il y a forcément une référence mise en évidence c'est celle de Bertrand Blier. A part ça...hi hi(réf au dialogue du film) , les deux acteurs sont merveilleux et on ne voit pas le temps passé. Je pense que j'irai probablement le voir une deuxième fois pour y découvrir d'autres clins d'oeil... (G-16.07.18)Voir plus

Dernière modification il y a 2 mois


CineFiliK

il y a 2 mois

“Flic ou voyou ?”

Après avoir trouvé un corps gisant dans son sang et appelé la police, Fugain se retrouve au poste, interrogé par le commissaire Buron. Sa longue nuit ne fait que commencer.

Un suspect affamé, trop innocent pour ne pas être coupable. Un commissaire tatillon au thorax troué. Un adjoint cyclope et son épouse « c’est comme ça ». Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre !

Quentin Dupieux, capable de choisir un pneu pour incarner un tueur en série, s’amuse à nouveau. Son petit théâtre de la vie vire rapidement à l’absurde à tendance surréaliste. Hommages appuyés à Blier, Buñuel et à Lynch, le tout mitonné à la bonne franquette dans un humour franco-belge. C’est bien supérieur à la moyenne des comédies tricolores habituelles, mais après 73 minutes de ce drôle de spectacle, c’est un petit goût d’inachevé qui nous reste en bouche.

6.5/10Voir plus

Dernière modification il y a 2 mois


Autres critiques de films

The Nun

Searching

Hotel Transylvania 3: A Monster Vacation

Mamma Mia! Here We Go Again