The Square Danemark, France, Allemagne, Suède 2017 – 142min.

The Square

Critique du film

The Square

Critique du film: Geoffrey Crété

Père divorcé et conservateur d’un prestigieux musée d’art contemporain, Christian est un homme sûr de lui. Alors qu’il prépare une grande exposition autour de The Square, une installation conceptuelle qui incite le visiteur à se questionner sur l’altruisme et la solidarité, sa vie va prendre une tournure catastrophique. Entre un portefeuille volé, une vidéo promotionnelle polémique, une journaliste américaine imprévisible et un dîner de gala qui tourne au désastre, Christian va vivre un enfer.

Le Suédois Ruben Östlund a été très remarqué en 2014 avec Snow Therapy, une comédie grinçante sur une famille qui implose lorsque le père révèle malgré lui son individualisme et sa lâcheté. The Square, couronné par une Palme d’or au dernier Festival de Cannes, marche dans la même direction : avec en toile de fond l’univers à la fois étrange et absurde de l’art contemporain, le cinéaste raconte une société incapable de communiquer, d’exister et penser ensemble. Le parallèle entre une œuvre d’art moderne, qui a besoin d’une étiquette pour prendre du sens, et ces personnages qui n’arrivent pas à se comprendre, est drôle et profond. La critique de la bourgeoisie et de l’art moderne, un peu moins, la faute à quelques gags trop faciles. Mais The Square souffre surtout d’une durée folle (2h25) qui finit par jouer contre le film et les personnages (interprétés par des acteurs excellents), et brise le charme.

19.10.2017

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

IMO--

il y a 11 mois

Encore un film pseudo-intellectuel venu d'une gauche bobo qui se pense porteuse d'un grand sens moral et qui agite son doigt mieux pensant vers le public qui doit s'extasier sur des scènes d'échanges de couloirs et de phrases non finies de 4 minutes chacune. D'une prétention hallucinante et ce pendant deux heures et demie.
Bon courage.Voir plus


brucel

il y a 1 an

Film sans queue ni tête, scénario débile, personnages insignifiants, mauvais acteurs sauf l'acteur principal, jamais je ne me suis autant ennuyé. Last but not least atmosphère décadente de la Scandinavie qui se cherche, futilité et nullité de ces musées et expos d'art contemporain.


TOSCANE

il y a 1 an

THE SQUARE est le titre d’une exposition composée d’un carré, supposé représenter un espace protégé où l’on pourrait vivre sans risque et sans crainte. Beaucoup d’idées dans ce film, trop sans doute. Tout ce bouscule, se heurte à un rythme très soutenu, ce qui permet finalement de ne pas trouver le film trop long. Quelques moments mémorables, un homme-singe dont je suppose qu’il devait représenter la jungle. Cette œuvre vivante m’a mise très mal à l’aise, même si j’ai été subjuguée par l’idée du cinéaste. Fou rire mémorable lorsque le nettoyeur passe avec sa petite machine, regarde dubitatif l’œuvre majeur du Musée et … allez-y, j’en ris encore.Voir plus


Autres critiques de films

Le Grinch

Mortal Engines

Bohemian Rhapsody

Spider-Man: New Generation