Le grand jeu Etats-Unis 2017 – 133min.

Le grand jeu

Critique du film

Molly's Game

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

La prodigieuse histoire vraie de Molly Bloom, une jeune femme surdouée devenue la reine d’un gigantesque empire du jeu clandestin à Hollywood.

Aaron Sorkin est sans aucun doute l’un des plus grands scénaristes hollywoodiens en activité. Après avoir écrit les trois excellents films The Social Network de David Fincher, Le Stratège de Bennett Miller et Steve Jobs de Danny Boyle, le scénariste américain se tourne pour la première fois vers la réalisation avec Le Grand Jeu. Un premier pas derrière la caméra en demi-teinte.

Au niveau du scénario et de l’écriture globale du long-métrage, Aaron Sorkin fait encore des miracles avec une ouverture percutante, des dialogues ciselés et une expertise du sujet (ici le poker) prédominante. Malheureusement, son film pâtit largement d’une réalisation faiblarde loin d’atteindre la maestria artistique de Fincher ou Miller. L’américain ne sachant comment mettre en scène ses séquences, il use trop souvent d’une voix off passe partout pour s’affranchir de certaines difficultés. De plus, au-delà même d’une mise en scène assez banale, Le Grand Jeu est trop souvent bavard, ressasse régulièrement les mêmes scènes (autour du poker) et passe au fil des minutes de thriller intelligent à drame familial ordinaire. Heureusement cependant qu’Aaron Sorkin arrive à tirer le meilleur de son interprète principale : Jessica Chastain. La comédienne, quasiment de tous les plans et d’une beauté hypnotisante, est absolument parfaite dans ce nouveau rôle de femme froide et autoritaire qui lui colle, si bien, à la peau.

11.01.2018

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

TOSCANE

J'ai beaucoup aimé ce film, sans aucun doute un peu long, et avec quelques défauts de mise en scène, mais absolument fascinée par les deux personnages principaux, Molly et son avocat. Si en plus vous avez quelques notions de poker et que l'esprit du jeu vous passionne, frissons et suspens garantis ...

Le grand jeu 4

Eric2017

Ce film est long et presque en permanence raconté. Je me suis ennuyé! En plus si vous n'avez aucune connaissance dans le poker, ce n'est pas facile de comprendre. N'y allez pas à cause du parallèle fait avec Le Loup de Wall street. Dommage ! (B-07.01.18)

Dernière modification: January 8, 2018 08:29

Le grand jeu 2

CineFiliK

“Poker face”

Molly Bloom aurait pu être championne olympique de ski, si une chute ne l’avait pas privée d’une qualification, au plus grand dam de son père entraîneur. 12 ans plus tard, c’est dans l’organisation de riches parties de poker frôlant l’illégalité qu’elle fait fortune. Avant que le FBI et la justice ne la rattrapent.

Selon Molly, ce qu’il y a de mieux dans la défaite… c’est de gagner. Il ne reste donc que peu d’options à cette résistante hors pair. La victoire « all-in », quitte à se brûler les ailes. Les sentiments n’entrent pas en compte, tant que les règles du jeu sont respectées par tous.

Vous ignorez ce qu’est un « fish », « flop » ou « rake », accrochez-vous ! Sans cœur ni trèfle, l’efficacité du film passe par son rythme piqué qui pourrait laisser certains amateurs sur le carreau. Les dialogues fusent et la confrontation entre l’héroïne et son avocat – Idris Elba – remporte la mise.

Dans le rôle-titre, l’incandescente Jessica Chastain fait montre de la même implacabilité élégante qui caractérisait son personnage de Miss Sloane. Bluffante à nouveau, elle prend le risque de devenir l’archétype cinématographique de la femme de fer, intraitable jusqu’au bout de ses ongles manucurés.

6.5/10

Dernière modification: January 6, 2018 11:32

Voir plus

Le grand jeu 3

Autres critiques de films

Les heures sombres

Downsizing

The Passenger

Le sens de la fête