Life - Origine inconnue Etats-Unis 2017 – 104min.

Life - Origine inconnue

Critique du film

Life

Critique du film: Geoffrey Crété

A bord de la Station Spatiale Internationale, une équipe d’astronautes récupère des échantillons venus de la planète Mars, afin de les étudier et essayer d’y trouver une preuve de la vie extraterrestre. Mission accomplie : ils y trouvent une cellule en hibernation qui, après quelques manipulations, reprend vie et se développe. Mais alors que la Terre célèbre cette découverte historique, le cauchemar commence : la forme de vie alien devient agressive et s’attaque à l’équipage…

Un alien affreux et belliqueux, des héros et des seconds rôles, un espace clos, et la survie de l’humanité : le menu de Life est sommaire, avec une très forte inspiration (euphémisme) du côté d’Alien, plus une touche de Gravity. Est-ce pour autant un problème ? Non. Pour l’amateur de sensations fortes et de petit cauchemar qui lorgne vers la série B, le film de Daniel Espinosa (Sécurité rapprochée) remplira parfaitement la mission. Emballé avec efficacité, voire même une cruauté réjouissante, Life offre une odyssée régressive autour d’une formule classique, sans aucune autre prétention que de divertir et amuser. L’ambition n’est pas de réinventer le genre, mais d’offrir une aventure tendue et cauchemardesque. A condition de l’accepter sans trop prendre l’affaire au sérieux, Life sera alors un petit cauchemar fort agréable.

18.04.2017

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK Excellent

“Gravité”

Une équipe de six astronautes étudie à bord de la Station Spatiale Internationale quelques échantillons d’origine martienne avec l’espoir d’y trouver les signes d’une existence extra-terrestre. Ils y découvrent une cellule animée bientôt appelée affectueusement Calvin. Laissée inactive après un accident, l’organisme est réveillé par l’un des membres de l’équipage. Grosse erreur.

Quand Alien rencontre Gravity, ils engendrent un thriller pas inefficace en dépit de l’ombre projetée par ces solides références. Évitant le grandiloquent horrifique trop souvent lié au genre, le film se démarque par un fatalisme bien plus effrayant porteur de peu d’espoir. Alors qu’Américains, Anglais, Russe et Japonais sont à l’unisson dans l’habitacle aérospatial, leur esprit de résistance ne représente que peu face à la chose – créature hybride entre le poulpe visqueux et la plante carnivore – plus rapide, plus puissante, plus maligne. Vision très pessimiste d’une humanité d’aujourd’hui vouée à sa perte – la Syrie est évoquée. Mais que serait la vie sans la mort à ses côtés ?

7/10

Dernière modification: May 7, 2017 11:22

Voir plus

Life - Origine inconnue 3

Membre supprimé.

comment résumer cette œuvre ?
Pas facile mais ce que je peux dire c'est qu'elle m'a surpris par son approche alors que je ne savais rien sur ce film à part une bande annonce.

Je suis aussi surpris par son message qui fait étrangement écho à notre vie moderne qui va beaucoup trop vite et qui nous échappe .

Je trouve aussi et c'est ce qui est génial avec cette œuvre à lecture multiple que ce film est plus un documentaire sur notre envie de tout contrôler de ne plus rien respecter et donc de forcément devenir arrogants et dépasser des limites que nous ne voyons malheureusement plus .

Voici une œuvre intelligente avec un étonnant discours qui va vous surprendre sans aucun doute et vous ramener à de vraies valeurs intrinsèques de chaque être humain .

Voir plus

Life - Origine inconnue 0

regis_m

Bon film façon série B traitant d'un sujet maintes fois abordées au cinéma, mais qui produit là son petit effet. On y est intrigué, tendu, effrayé, et certaines séquences marquent l'esprit. De plus, les personnages réagissent de manière relativement plausible face à certaines situations d'urgence. Le cahier des charges est rempli, à savoir distraire et générer des états de stress.

Life - Origine inconnue 3

Autres critiques de films

Wonder Woman

Baywatch: Alerte à Malibu

Pirates des Caraïbes: La vengeance de Salazar

La Momie