Le grand méchant Renard & autres contes France 2017 – 79min.

Critique du film

Le grand méchant Renard & autres contes

Théo Metais
Critique du film: Théo Metais

Réalisé par Benjamin Renner et Patrick Imbert et adapté de la BD de Benjamin Renner, Le grand méchant Renard & autres contes nous fait découvrir l’univers d’une ferme en pagaille et d’un renard qui se rêve le caïd du poulailler.



En 2014, Benjamin Renner se glissait dans la sélection du meilleur film d'animation aux Oscars aux côtés de Miyasaki et Pixar avec une adaptation d’un scénario de Daniel Pennac: Ernest et Célestine. Ce nouveau film nous plonge une fois encore dans une merveille attendrissante aux couleurs pastel. Sur fond de rideau rouge, c’est une déambulation entre 3 piècettes, comme 3 petites fables avec vue sur la ferme.

D’abord Un bébé à livrer puis Le grand méchant Renard et Le Noël Parfait - La succession de scénettes porte un regard délicat sur des thèmes universels comme la naissance ou la filiation. De la cigogne éméchée, au canard qui souhaite remplacer le père-Noël, les personnages sont teintés d’un burlesque propre à l’enfance. Néanmoins l’écriture se voudra beaucoup plus intergénérationnelle et proposera des degrés de lecture plus subtils.

L’aquarelle de Benjamin Renner révèle un univers plein de douceur et de réels talents de conteur. Les dialogues sont profondément irrésistibles et le formidable travail de doublage réalisé par Céline Ronte (la poule), Boris Rehlinger (le loup), Guillaume Bouchède (le chien) et Guillaume Darnault (le renard) fera fondre les derniers sceptiques. Tout est à croquer, du bébé rondouillard jusqu’à la candeur des poussins, ceci n’est d’ailleurs pas pas sans déplaire au grand méchant loup. Sans pour autant scander au chef d’oeuvre, Benjamin Renner s’impose incontestablement comme un grand animateur, Le film est une merveille d’inventivité qui mérite très largement un 4/5.

22.06.2017

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 3 ans Excellent

“La ferme des animaux”

Au théâtre ce soir : un cochon qui expédie un bébé par poste, un lapin qui parle chinois, un renard pris pour une poule et un canard Père Noël.

Maître Renard sur une scène perché, nous tint à peu près ce langage : « Que le spectacle commence ! ». Les animaux de la ferme jouent les comédiens professionnels dans une folie joyeuse. Trois « fabulettes » pour préconiser un lâcher-prise et un laisser-grandir bien ciblés. La créativité et la tenue des deux premières compensent l’affaiblissement d’un final estampillé « Fêtes de fin d’année ». Plus vrais que nature demeurent les entractes drôlissimes. Une alternative franco-belge digne et bienvenue à la production américaine qui ravira petits et grands.

7/10Voir plus

Dernière modification il y a 3 ans


Autres critiques de films

Justice League

Sorry We Missed You

Douleur et gloire

God Exists, Her Name is Petrunya