Les gardiens de la galaxie Vol. 2 Etats-Unis 2017 – 137min.

Les gardiens de la galaxie Vol. 2

Critique du film

Guardians of the Galaxy Vol. 2

Critique du film: Geoffrey Crété

Après une mission qui tourne mal et se termine par une course-poursuite contre les forces d’une planète entière, Star-Lord et son équipe de bras cassés sont sauvés in extremis par une mystérieuse force : Ego. L’homme énigmatique se présente comme le père de Peter, celui qu’il n’a jamais connu. Lorsqu’il le suit sur la planète paradisiaque qu’il a créé avec ses pouvoirs extraordinaires, Quill apprend alors la vérité sur sa nature. Mais Ego n’est pas celui qu’il prétend être, et les Gardiens de la galaxie vont à nouveau devoir s’unir face à une menace inattendue…

Au milieu des Iron Man, Captain America, Thor et autres Avengers, Les Gardiens de la galaxie font figure de sales gosses. Dans leur première aventure, le réalisateur James Gunn a insufflé une énergie, une autodérision et un style particuliers, plongeant le public dans un univers décalé, coloré et irrésistible, porté par une musique enthousiasmante et des acteurs excellents. Le Vol.2 reprend donc sans surprise le même ton : beaucoup d’humour pour enrober cette odyssée spatiale pop, qui s’attarde plus que d’ordinaire sur les personnages parfaitement interprétés par Chris Pratt et ses coéquipiers. Les intentions sont louables, mais le résultat souffre de dialogues lourdingues, qui insistent sur chaque information, chaque relation, chaque conflit, autour du fameux thème (lui aussi peu subtil) de la famille. Pas de quoi véritablement entacher le spectacle, enthousiasmant et parfois décapant, mais de quoi regretter que le film ne soit pas allé au bout de ses ambitions fort intéressantes.

24.04.2017

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

georges584

bof vraiment je me suis ennuyé à mourir à part lors de 2 ou 3 séquences assez sympas .
J'ai ressenti u profond ennui à cause d'effets spéciaux nuls ,d'une 3D mais d'un nullissime abyssal(presque sûr que le réalisateur l'a utilisée pour se faire plus d'argent ,donc prendre les cinéfiles pour des moutons)et cela coïnciderait tout bonnement avec la nouvelle stratégie de la famille Marvel/Disney

Personnellement je ne le conseillerai pas car ce film m'a donné mal à la tête par sa nullité,son intérêt plus que limité et son scénario assez moyen.

Même pas un moment ou le spectateur donc moi ai pu sortir un wahooow¨!

Passez votre chemin ou alors uniquement pour les fans .

Voir plus

Les gardiens de la galaxie Vol. 2 1

seemleo

Le volume deux prolonge l'esprit et le plaisir de l'opus one. Personnages attachants, humour à tous les étages, space opéra burlesque proche parfois d'un film d'animation déjanté. La séquelle est encore plus débridée avec un dosage de délire moins fin que précédemment mais réussit a éveiller notre curiosité sur les personnages et leur humanité.
Globalement, le traitement des films de super héros élargit sa palette, à l 'instar de la production neuvième art. On a eu droit au gore (Logan), à l'humour gros slip pour grands ados (Deadpool) et ici au burlesque plutôt léger.

C'est une bonne tactique à long terme évitant de lasser le spectateur et permettant de pérenniser l'immense réservoir que sont Marvel et DC.

Voir moins

Voir plus

Les gardiens de la galaxie Vol. 2 4

CineFiliK Excellent

“Suite familiale”

Fidèles à leurs mauvaises habitudes, Peter Quill et ses joyeux drilles se mettent rapidement à dos une bonne partie de la galaxie. Ils sont sauvés in extremis par Ego, un homme-dieu avec un « d » minuscule, qui annonce sans ambages : « Peter, je suis ton père ».

Retour vers le futur pour le club des 5 déjantés qui surent mettre à genoux le box-office mondial en 2014. Comme on ne change nullement une équipe qui gagne, gardons les atouts en main et recommençons : effets spéciaux grandiloquents, humour ravageur, groove aux déhanchements inéluctables. Ajoutons une brindille craquante et misons sur un scénario paresseux opposant famille choisie et liens du sang. Alors pourquoi le « Ouah » du premier s’est-il transformé en un bâillement sonore et répétitif ? L’effet de surprise et l’audace n’étant pratiquement plus au rendez-vous, c’est l’ennui qui prédomine et imprègne ce spectacle sympathique, mais inutile.

6/10

Dernière modification: May 9, 2017 15:50

Voir plus

Les gardiens de la galaxie Vol. 2 3

Autres critiques de films

Pirates des Caraïbes: La vengeance de Salazar

Alien: Covenant

King Arthur: Legend of the Sword

The Boss Baby