Les gardiens de la galaxie Vol. 2 Etats-Unis 2017 – 137min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

53

16

10

0

3

4.4

82 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

georges511

il y a 2 ans

beurkkkk,nauséabond à souhait et vraiment pas intéressant du tout .
Vivement la mort de ces personnages, ceux de Marvel et quelques uns de comics.
SVP REVENEZ à DES FILMS INTéRESSANTS ET INTELLIGENTS,PLEASEEEEEEE!!!!!!!!!


Membre supprimé.

il y a 3 ans

bof vraiment je me suis ennuyé à mourir à part lors de 2 ou 3 séquences assez sympas .
J'ai ressenti u profond ennui à cause d'effets spéciaux nuls ,d'une 3D mais d'un nullissime abyssal(presque sûr que le réalisateur l'a utilisée pour se faire plus d'argent ,donc prendre les cinéfiles pour des moutons)et cela coïnciderait tout bonnement avec la nouvelle stratégie de la famille Marvel/Disney

Personnellement je ne le conseillerai pas car ce film m'a donné mal à la tête par sa nullité,son intérêt plus que limité et son scénario assez moyen.

Même pas un moment ou le spectateur donc moi ai pu sortir un wahooow¨!

Passez votre chemin ou alors uniquement pour les fans .Voir plus


seemleo

il y a 3 ans

Le volume deux prolonge l'esprit et le plaisir de l'opus one. Personnages attachants, humour à tous les étages, space opéra burlesque proche parfois d'un film d'animation déjanté. La séquelle est encore plus débridée avec un dosage de délire moins fin que précédemment mais réussit a éveiller notre curiosité sur les personnages et leur humanité.
Globalement, le traitement des films de super héros élargit sa palette, à l 'instar de la production neuvième art. On a eu droit au gore (Logan), à l'humour gros slip pour grands ados (Deadpool) et ici au burlesque plutôt léger.

C'est une bonne tactique à long terme évitant de lasser le spectateur et permettant de pérenniser l'immense réservoir que sont Marvel et DC.

Voir moinsVoir plus


CineFiliK

il y a 3 ans Excellent

“Suite familiale”

Fidèles à leurs mauvaises habitudes, Peter Quill et ses joyeux drilles se mettent rapidement à dos une bonne partie de la galaxie. Ils sont sauvés in extremis par Ego, un homme-dieu avec un « d » minuscule, qui annonce sans ambages : « Peter, je suis ton père ».

Retour vers le futur pour le club des 5 déjantés qui surent mettre à genoux le box-office mondial en 2014. Comme on ne change nullement une équipe qui gagne, gardons les atouts en main et recommençons : effets spéciaux grandiloquents, humour ravageur, groove aux déhanchements inéluctables. Ajoutons une brindille craquante et misons sur un scénario paresseux opposant famille choisie et liens du sang. Alors pourquoi le « Ouah » du premier s’est-il transformé en un bâillement sonore et répétitif ? L’effet de surprise et l’audace n’étant pratiquement plus au rendez-vous, c’est l’ennui qui prédomine et imprègne ce spectacle sympathique, mais inutile.

6/10Voir plus

Dernière modification il y a 3 ans


vincenzobino

il y a 3 ans Excellent

Je suis ton père Peter
Peter et toute notre équipe de gardiens continuent leur progression et leurs folies sont toujours autant démesurées. Mais rempli d'un Ego hors normes, un demi-Dieu se dresse sur leur route bien décidé à envoûter Peter.
Quel plaisir de retrouver nos gais-lurons de l'espace!!! Toujours aussi fous et (mal)veillant(s) les uns sur les autres, ils nous plongent dans une nouvelle odyssée délirante qui malgré une-deux petites longueurs dans sa première moitié nous offre un véritable feu d'artifice final.
Et la famille est le thème central de ce second opus: que ce soit filiale, fratricide ou sentimental, la relation est omniprésente.
Un seul petit regret très vite dissipé: l'apparition annoncée dans la scène post-générique du premier opus s'avère trop courte et c'est un autre aspect qui était à prendre en considération. Néanmoins, malgré un effet surprise moindre, le plaisir de retrouver ce ton demeure intact et surtout, une profonde nostalgie des années 1980 nous est offerte. Et pour les quadras, il ne faut pas s'en priver.
A recommander...Voir plus


Watchlist