Dunkerque France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Etats-Unis 2017 – 106min.

Cineman Movie Charts

Cineman Movie Charts: le jury, c'est toi!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

28

14

3

6

2

4.1

53 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

seemleo

Dunkerke me fait penser à une symphonie virtuose. Extraordinaire travail de mise en scène et de construction narrative, unité de temps, de lieu, exercice de style en huit clos, film chorale. Christopher Nolan tout en parlant d'un thème qui lui tient à coeur, déploie son talent et son savoir faire de cinéaste exceptionnel. Sans aucune fausse note, il en ressort un film très poignant avec une belle dimension humaine. Les critiques entendus ça et là sur le manque de mise en perspective historique et les sois disant oublis sur le rôle des français sont sans fondement. Dunkerque parle d'autre chose.

Voir plus

Dunkerque 5

michael_z_

Ce film devient monotone et repetitive à la longue et manque une dimension stratégique pour expliquer la signification des événements du Dunkirk. Les Allemands ne sont presque pas identifiés.

Dunkerque 2

regis_m Excellent

Je ne savais pas à quoi m'attendre en allant voir ce film, dont je n'avais même pas vu de bande-annonce. Je savais juste que Nolan était aux commandes et que le thème tournait autour de l'évacuation de centaines de milliers de soldat anglais à Dunkerque, au début de la 2nde guerre mondiale. Bref, comment sortir d'un piège alors que leur patrie (le point de retour) est à portée de main.
Dès les premières secondes, on sait qu'on en verra pas un film de guerre comme un autre. Je n'ai d'ailleurs pas souvenir d'avoir été happé de la sorte, en une immersion totale. On est à la fois dans la mer en train de chercher une issue sans cesse avortée, à la fois dans un petit bateau civil, et aussi dans un avion survolant la mer en des plans inoubliables.
Je rejoins Vincent pour la référence à Gravity. Oui, la menace et le danger de mort prennent une forme elliptique qui ne laisse aucun répit.
Il n'est pas toujours évident de se situer, la chronologie étant tronquée, tandis que plusieurs scènes font l'objet de plusieurs points de vue. Mais on ressent ce sentiment de perdition des soldats, ce décrochage de la vie normale (les événements ne se suivent pas avec maîtrise et dans un contexte naturel). On ressent à quel point ils ont dû se sentir perdus, désorientés. Et transmettre ce sentiment, tout en proposant un film qui n'est jamais confus ou brouillon, c'est un véritable coup de génie d'un réalisateur qui est sans aucun doute le plus doué et intelligent de sa génération.
Peu de dialogues, séquences sensorielles, alternance entre des instants où l'on se noie et d'autres où l'on survole avec grâce la mer, visages marquants des soldats, peur, froid, espoir auquel on ne veut plus croire... oui, on ressort éreinté. Avec aussi la sensation que le cinéma continue à être magique grâce à des réalisateurs de talent (ils sont de moins en moins nombreux) qui proposent une expérience déstabilisante et folle. Bravo !

Voir plus

Dunkerque 5

CineFiliK Excellent

“Il faut sauver les soldats Ryan”

Mai 1940, près de 400’000 soldats des troupes alliées se retrouvent encerclés par les forces allemandes sur la côte dunkerquoise en France. Ils attendent et espèrent une délivrance, un miracle.

L’ennemi est partout. Qu’il soit sur terre, navigue en mer ou vienne du ciel, il transforme le bouclier d’un cockpit ou d’une cale de bateau en un piège fatal. L’eau devient feu et consume les naufragés. La mort rôde et s’empare des moins résistants, des moins chanceux. Le chevalier noir Nolan, sur les rythmes d’un Hans Zimmer inspiré, compose un requiem aux paroles rares et dans lequel les balles jouent les percussions. Usant du montage alterné et parallèle, il permet à la tension de monter pour ne plus nous lâcher. Et, en dépit de quelques fausses notes – discours orienté et parfois confus –, l’émotion se déverse quand riment ensemble héroïsme et humanisme. « Nous ne sommes que des survivants » déploreront pourtant certains rescapés de retour au bercail. « C’est déjà bien » leur fait-on comprendre. Car vivre en temps de guerre requiert du courage.

8.5/10

Dernière modification: August 3, 2017 07:46

Voir plus

Dunkerque 4

image21

Un film qui fera date dans l'histoire du cinéma.
Ils sont rares les cinéastes qui savent à ce point utiliser et maîtriser, toute la panoplie des possibilités qu'offre le 7 eme arts.
Un chef-d'oeuvre , qui fait penser au cinéma de Clouzot.

Dunkerque 5

vincenzobino

Gravity Beach
1940: des soldats britanniques pourraient être évacués de Dunkerque assiégée par les nazis; ces secours par voie maritime sont l'œuvre de civils et la RAF les protège des tirs de l'aviation allemande. Nous suivons pour chaque passage durant une période temporelle différente ces 3 opérations.
La seconde guerre mondiale a eu son nombre incalculable de films, y compris les teneurs de la bataille d'Angleterre. Mais aucun jusqu'alors ne nous avait proposé de vivre une telle expérience sur un aspect temporel. Il n'y avait que Nolan pour nous suggérer cette approche.
Tel ce pilote de la RAF, l'observation est ici de mise, d'autant plus avec la séquence introductive qui nous plonge tout de suite dans le feu de l'action et plante le décor. Les dialogues se font rares, les cris et l'hémoglobine peu présents: c'est bien le temps qui prend contrôle et des protagonistes et du spectateur.
Le résultat est une remarquable tension omniprésente telle Gravity avec des plans nous faisant autant tourner la tête et cette impression de ne plus être juge de ses sentiments: l'on vit pleinement cet épisode du second conflit mondial et en ressort à la fois troublé par l'issue de l'un des protagonistes et ébloui par la qualité des prises de vues (particulièrement les plans larges de la plage de Dunkerque ainsi que le rapport avion-eau) et du montage: chaque séquence trouve son explication à un moment donné et le message final délivré par le cinéaste à ses aïeux marque.
A recommander vivement...
PS: daramsalam, avez-vous vraiment visionné tout le film? Car justement chaque séquence y trouve son sens à un moment donné...

Voir plus

Dunkerque 5

boy-94

Intense et original !

Dunkerque 5

daramsalam

Musique insupportable, Film sans queue ni tête, nullissime !

Dunkerque 1

Watchlist