CH.FILM

Une dernière touche Suisse 2017 – 90min.

Une dernière touche

Critique du film

Die letzte Pointe

Adrien Kuenzy
Critique du film: Adrien Kuenzy

Gertrud (Monica Gubser) va fêter ses 90 ans. Elle croit qu’elle est démente et décide d’en finir. Mais personne ne veut jouer son jeu.

Avec « Les Faiseurs de Suisses » (1978), un des plus gros succès du cinéma suisse qui fit presque un million d’entrées, Rolf Lyssy dépeignait le quotidien d’étrangers désirant obtenir la nationalité suisse, à travers une satire drôle et mordante... Si le dernier film du Suisse-allemand traite également d’un sujet sérieux par l’humour, il ne parvient pas au niveau du premier.

Ainsi le récit est paresseux et conduit Gertrud, à travers une suite de péripéties artificielles, vers une fin très conventionnelle. Les personnages secondaires sont aussi extrêmement caricaturaux, sans chercher la parodie : une fille rebelle en mal de sensation forte, une femme au foyer complètement soumise et un père homme d’affaires qui ne lâche jamais son portable, trop occupé à faire de l’argent…

Si le film se saisit d’un sujet important et délicat, celui du choix de mourir pour les personnes âgés, son traitement trop fade et édulcoré ne donne aucune possibilité d’approfondissement du sujet. « Une dernière touche » a néanmoins le mérite d’octroyer une belle place à la talentueuse Monica Gubser, quatre-vingt-sept ans et nominée grâce au film dans la catégorie Meilleure actrice aux Prix du Cinéma suisse 2018. Ainsi elle incarne avec légèreté la surprise, le désarroi et la peur, avec toute la spontanéité d’un enfant découvrant le monde, sans jamais surenchérir.

16.04.2018

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Avengers: Infinity War

Ready Player One

Lady Bird

Game Night