CH.FILM

L'ordre divin Suisse 2017 – 96min.

L'ordre divin

Critique du film

Die göttliche Ordnung

Théo Metais
Critique du film: Théo Metais

L’ordre Divin est l’une des belles surprises suisses de cette année 2017. Prix de Soleure, Quartz 2017 du Meilleur scénario pour la réalisatrice Petra Volpe et de la Meilleure interprétation féminine pour Marie Leuenberger, c’est un véritable succès populaire et critique que nous allons décrypter ensemble.



“En 1971, le monde était en pleine mutation mais ici en Suisse, le temps semblait s’être arrêté”. Sur cette phrase s’ouvre le film. Le ton est donné, on découvre un village comme un ermitage suspendu à la douceur des montagnes et préservé de la rumeur du monde. Puis l’histoire dévoile le parcours de Nora, une jeune mère au foyer interprétée par la Berlino-Bâloise Marie Leuenberger, qui combattra publiquement en faveur du suffrage féminin.

Il y a un plaisir indéniable à observer la lutte de ces femmes sous la direction de Petra Volpe. La mouvance féministe s’expose avec humour, tendresse et surtout beaucoup de justesse à travers le personnage de Nora. Elle n’a pas la rage intrinsèque des ces amazones en guerre contre un déterminisme social; sa volonté première n’est pas de bouleverser les droits des femmes, néanmoins elle souhaite s'émanciper des bassesses ménagères et elle rêve d’un travail. Alors elle prendra la parole, et dans ce village calfeutré dans l’ombre des montagnes, la rumeur débridera un silence phallocrate.

L’ordre divin n’est pas que le récit d’une guérilla contre l’oligarchie des hommes mais plus largement, une allégorie du “Connais-toi toi-même” socratique qui assigne aux êtres de devoir prendre conscience de leur propre mesure. C’est donc une quête initiatique pour Nora, pour ces femmes et leurs maris qui lentement redéfinissent leur rôle à mesure que leur suprématie s’effrite. Enfin, le film désacralise les préceptes divins, qui sous couvert de bonne-foi, étouffent le libre arbitre des sociétés. C’est donc avec grand plaisir que je propose un joli et très mérité 4/5.

06.06.2017

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

TOSCANE

Oui, ce film est un petit bijou. J'ai été conquise par le courage de ces femmes représentées par des actrices que je ne connaissais pas mais très talentueuses. Un film inattendu et une belle surprise. J'avais seulement remarqué dans la presse les différents prix que ce film avait obtenus ; j'y suis allée sans connaître le sujet. Heureux choix.

L'ordre divin 5

_21_71

Très belle surprise! Une leçon d'histoire suisse qu'on passe volontiers sous silence est fort bien traitée dans ce film. A croire que ce n'est pas du cinéma suisse!

L'ordre divin 4

seemleo

L'ordre divin "Die göttliche Ordnung" est une divine surprise. Le cinéma suisse alémanique nous gratifie de temps en temps de petite merveille. Il n'y a rien à jeter. Scénario intelligent et riche, mise en scène soignée et efficace, jeu légèrement appuyé d'à propos, reconstitution de l'année 1971 sans fausse note, casting ébouriffant, n'en jetez plus. La difficile mayonnaise entre drame et comédie est réussie et sous un fond éminemment politique perce une dimension humaine universelle émouvante : le combat des femmes durant un siècle.

Film de chaude actualité : le patriarcat n'est pas vieux. Les plus âgés ont oublié cette époque corsetée et peu émancipée. Les plus jeunes devraient en prendre de la graine : les victoires sont fragiles et les retours en arrière fort possibles.

Dernière modification: September 18, 2017 01:22

Voir plus

L'ordre divin 5

Autres critiques de films

It

Blade Runner 2049

Kingsman: The Golden Circle

Cars 3