Bad Moms 2 Chine, Etats-Unis 2017 – 104min.

Bad Moms 2

Critique du film

Bad Mom's Christmas

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

Comme toutes les mères de famille, Amy, Kiki et Carla angoissent à l’approche de Noël. Entre les cadeaux, la cuisine, la décoration, l’organisation et la préparation, c’est toujours les mêmes qui s’y collent… Et pour compliquer les choses, leurs propres mères, exigeantes et critiques, s’invitent à la fête ! Au bout du rouleau, elles décident de prendre les choses en main et de s’éclater. Cette année l’esprit de noël va sérieusement trinquer…

A l’été 2016, Mila Kunis, Kristen Bell et Kathryn Hahn livraient une comédie totalement barrée, vulgaire et très sympathique avec Bad Moms. Vu le succès public du film (183 millions de $ de recettes dans le monde pour 20 millions de budget), les trois comédiennes n’ont pas réfléchi longtemps quand un deuxième volet leur a été proposé. Moins d’un an et demi plus tard, elles reprennent donc leur rôle de mamans débordées dans cette nouvelle aventure. Sauf que là où le premier film réussissait à divertir le public, Bad Moms 2 échoue presque à esquisser un simple sourire sur le visage des spectateurs. Certes le trio Kunis-Bell-Hahn fonctionne toujours autant et certaines de leurs séquences sont distrayantes mais en s’accaparant les thématiques de Noël (la famille, la solidarité…) le film oublie son amusante trivialité et se transforme en banal téléfilm de Noël. Faussement provocateur, le long-métrage lasse et ennuie profondément. D’autant plus qu’il est réalisé par Jon Lucas et Scott Moore, scénaristes des Very Bad Trip, et que le récit reprend le même schéma narratif. Pire, le calvaire n’est sans doute pas terminé. La séquence finale pourrait bien présager d’un troisième opus avec les trois grands-mères présentées dans Bad Moms 2.

28.11.2017

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Star Wars: Les derniers Jedi

Coco

Le crime de l'Orient-Express

La montagne entre nous