Ava France 2017 – 105min.

Ava

Critique du film

Ava

Critique du film: Geoffrey Crété

Ava, 13 ans, est en vacances au bord de l’océan avec sa mère et sa petite sœur. Marginale, introvertie, elle voit sa vie bouleversée lorsqu’elle apprend qu’elle va perdre la vue plus vite que prévu. Parce que sa mère décide de continuer leur vie pour ne pas gâcher les vacances de sa fille, Ava affronte les choses à sa manière. Intriguée par un garçon en fuite qu’elle croise sur la plage, elle vole son grand chien noir…

Pour son premier film, Léa Mysius, co-scénariste des Fantômes d’Ismael d’Arnaud Depleschin, défend une place plus qu’intéressante. Dès la première séquence, vision a priori banale d’un décor de plage estival, elle impose un univers décalé et une étrangeté envoûtante, presque irréels et angoissants. Ava a une vrai identité, claire dans la mise en scène, le choix des musiques et la direction d’acteurs. Ce portrait de fille peu à peu aspirée par le noir, entre naissance adolescente et mort symbolique, témoigne d’un talent évident de la réalisatrice. Aidée par la révélation Noée Abita et l’excellente Laure Calamy, elle s’impose discrètement comme un nom à suivre de près.

15.08.2017

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Pokémon : Détective Pikachu

Avengers: Endgame

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu?

Stan & Ollie