American Assassin Etats-Unis 2017 – 112min.

American Assassin

Critique du film

American Assassin

Critique du film: Geoffrey Crété

Traumatisé par la mort de sa petite amie, tuée par un terroriste, Mitch Rapp est consumé par son désir de vengeance. Alors qu’il s’apprête à assassiner le responsable, il est arrêté par l’armée américaine et se voit offrir la chance de rejoindre la CIA dans le cadre d’une opération de contre-espionnage. Rapp va suivre un rude entraînement mené par Stan Hurley, formateur légendaire de la CIA. Face à une vague d’attaques terroristes sans précédent à travers le monde, les deux hommes vont devoir s’attaquer à Ghost, un individu aussi dangereux qu’insaisissable, ayant pour intention de déclencher une guerre nucléaire.

Difficile de prétendre voir autre chose qu’un classique et modeste film d’action purement américain à la lecture du pitch et du titre de cet American Assassin. Adapté du livre éponyme de Vince Flynn, le film narre donc l’histoire d’un jeune homme assoiffé de vengeance, qui se retrouve pour d’absurdes raisons enrôlé par la CIA malgré son caractère instable, au milieu d’un bestiaire old school composé de vieux mentor viril, de bombe atomique, assassinats en tous genres et belles plantes en arrière-plan. La chose a une saveur de mauvais film d’action des années 90, comme l’illustre un casting bien fade, avec la surprise de voir Michael Cuesta à la réalisation – lui qui avait filmé ces beaux drames L.I.E. Long Island Expressway et 12 and Holding. Ne reste donc qu’un peu d’action amusante, un bon rythme et la garantie d’un spectacle décérébré qui, on l’espère, en a parfaitement conscience.

21.09.2017

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Kingsman: The Golden Circle

It

Blade Runner 2049

Confident royal