A Dog's Purpose Etats-Unis 2017 – 100min.

A Dog's Purpose

Critique du film

A Dog's Purpose

Critique du film: Geoffrey Crété

C’est l’histoire d’un chien, sauvé d’une mort certaine par un enfant du nom d’Ethan dans les années 50. Le début d’une relation puissante entre le golden retriever et son maître, qui s’étalera sur plusieurs années, à chaque étape importante de la vie du garçon. Mais lorsque la vie de Bailey se termine, son histoire continuera. Réincarné tour à tour en berger allemand, golden retriever ou labrador, vivant des aventures palpitantes comme chien de sauvetage ou la destinée sereine d’un petit chien de compagnie, Bailey va se découvrir, existence après existence, un but : retrouver son maître Ethan coûte que coûte…

A Dog’s Purpose ressemble à la version new age de Marley & moi, la comédie à succès avec Owen Wilson et Jennifer Aniston sortie en 2009 : l’histoire d’un chien et ses maîtres, avec une humanisation extrême de l’animal grâce à une voix off et des comportements raisonnés, agrémentée d’une petite théorie de la réincarnation pour apporter une dose de magie. Du gentil mélo basé sur l’anthropomorphie du chien donc, avec un programme conventionnel voire désuet puisque le golden retriever suivra son maître dans son enfance, ses premiers amours, ses premiers échecs, dans le cycle évidemment beau et puissant de la vie. Le film de Lasse Hallström (Gilbert Crape, Le Chocolat) est mignon, c’est certain, et pourra sans mal tirer quelques chaudes larmes faciles. Il devrait satisfaire le petit public qui sera intéressé par le pitch, qui pardonnera les grosses ficelles un peu vilaines de cette fable sucrée.

18.04.2017

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

celine1799

Ce film est plein d'émotion, de réalité et d'humanité. J'ai adoré !

A Dog's Purpose 5

Autres critiques de films

Pirates des Caraïbes: La vengeance de Salazar

Alien: Covenant

Les gardiens de la galaxie Vol. 2

King Arthur: Legend of the Sword