Conjuring 2 – Le cas Enfield Etats-Unis 2016 – 134min.

Critique du film

Conjuring 2 : Le Cas Enfield

Critique du film: Geoffrey Crété

1976. Lorraine et Ed Warren, spécialisés dans les forces occultes, enquêtent sur les meurtres d’Amityville, pour déterminer si ce père de famille qui a massacré les siens était possédé. Suite à la vision terrorisante d’une nonne diabolique et de la mort de son époux, Lorraine décide d’arrêter d’utiliser ses dons pour les protéger. Un an plus tard, le couple accepte cependant de venir en aide à une famille à Londres, attaquée par un démon qui a pris possession d’une enfant…

Malgré un succès phénoménal, qui a permis de lancer le médiocre spin off Annabelle sur une poupée maléfique, The Conjuring de James Wan n’était rien de plus qu’un simple film d’horreur et d’exorcisme sans grande imagination. La suite n’aura rien de mieux à offrir : nouvelle maison, nouvelle famille, nouveau démon, même programme. A défaut de surprendre donc, Le Cas Enfield envoûte par son ambiance seventies, la présence forte de Vera Fermiga, et surtout la mise en scène de James Wan. Le réalisateur d’Insidious et Fast & Furious 7 utilise le cadre très familier du film d’horreur et de démon pour orchestrer une poignée de scènes marquantes, parfaitement réglées. Si le scénario et les personnages secondaires avaient bénéficié de la même énergie, Conjuring 2 : Le Cas Enfield aurait certainement pu être plus qu’un simple programme à frissons. En l'état, il se révèle plus amusant que le premier opus.

27.06.2016

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Membre supprimé.

il y a 4 ans

Absolument terrifiant et glaçant ,si vous voulez passer un pur moment de terreur ,allez-y ,courez-y
Vous ne le regretterez pas car l'ambiance de conjuring 1 est bien de retour avec encore plus une ambiance qui vous met dans tous vos états et vous fait sauter et sursauter quasi tout le temps .

Extraordinaire pour le trouillometre!!!!!!!!

Ce réalisateur aime les films de genre ainsi que ses acteurs et ça se voit et sent dans tout le film .

Immense BravoVoir plus


Autres critiques de films

Pinocchio

Tout Simplement Noir

En avant

Les Parfums