Truth Australie, Etats-Unis 2015 – 125min.

Critique du film

Truth

Critique du film: Geoffrey Crété

Washington, septembre 2004. Productrice de la chaîne CBS, Mary Mapes a réuni une équipe de choc pour enquêter sur le passé militaire de George W. Bush. Un sujet explosif qui affirme que l’actuel président des Etats-Unis, candidat aux prochaines élections face à John Kerry, a bénéficié d’appuis familiaux et politiques pour échapper à la guerre du Vietnam, avant de tenter de fuir ses obligations militaires entre 1968 et 1974. Mais suite à la diffusion du reportage par le présentateur vedette Dan Rather, la véracité des documents et témoignages est remise en question, et déclenche une tempête médiatique…

Spotlight de Tom McCarthy a remporté haut la main le duel des prestigieux films hollywoodiens à la gloire des journalistes, avec un Oscar du meilleur film pour parfaire son affiche. D’où la nécessité de ne pas si vite oublier Truth : lui aussi tiré d’une histoire vraie (un scandale qui a ruiné la carrière des célèbres journalistes Mary Mapes et Dan Rather en 2004, en pleines élections présidentielles), mais passé inaperçu en salles et dans la course aux récompenses, le premier film de James Vanderbilt (scénariste de Zodiac notamment) est au moins aussi réussi que Spotlight. Voire plus, puisqu’il y a un vrai souffle de cinéma dans ce film palpitant qui assume sa machinerie à suspense et sa mise en scène. Avec, sans surprise, une Cate Blanchett à nouveau irréprochable, capable d'illuminer même les scènes les plus stéréotypées.

04.04.2016

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

verabu1

il y a 3 ans

Bon film. Redford un peu décevant toutefois.


aude86

il y a 3 ans

Je rejoins les trois commentaires déjà postés pour ce film, qui était passionnant en tous points.


seemleo1

il y a 3 ans

Excellente reconstitution d'un fait divers lors de la deuxième campagne présidentielle de G.W. Bush en 2004. Le film soulève la difficulté pour les médias de pratiquer le journalisme d'investigation lorsque l'on s'attaque aux puissants. Subtile et détaillé, le propos passionne et le duo principal d'acteurs (Robert Redford et surtout Kate Blanchett) confirme si nécessaire leur statut de brillants comédiens. Suivant la tendance du cinéma contemporain d'outre atlantique, le thème est traité en profondeur et de manière aboutie.

Le fait de ne pas connaître "la vérité" au dénouement est plutôt malin. Cela correspond à la réalité et démontre les limites du monde de l'information.Voir plus


Autres critiques de films

Sonic the Hedgehog

Bad Boys for Life

Le voyage du Dr. Dolittle

Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)