Crimson Peak Etats-Unis 2015 – 119min.

Résumé

Crimson Peak

genre
Horreur

Amérique, XIXème siècle. Fille d’un riche homme d’affaires, Edith Cushing, 24 ans, se rêve écrivain et indépendante. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Thomas Sharpe, un industriel anglais venu chercher des investisseurs. Parce qu’elle en tombe amoureuse, elle accepte de le suivre jusque dans le comté du Cumbria, une région montagneuse et rurale de l’Angleterre, pour emménager dans le gigantesque manoir qu’il partage avec sa sœur, l’austère Lucille. Mais très vite, Edith comprend que Thomas et Lucille partagent un mystérieux secret lié à cette effrayante demeure…

Date de sortie

Suisse All.: 15 octobre 2015

Romandie: 14 octobre 2015

Tessin: 22 octobre 2015

Réalisateur

Casting

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

aude86

il y a 4 ans

J'ai bien aimé ce film pour son esthétisme, un plaisir pour les yeux, mais également pour Jessica Chastain, qui est captivante dans tous ces rôles. Le reste est brouillon, avec des fantômes (qui sont bien fichu tout de même) dont on découvre vite l'origine et qui sont laisser de côté dans la deuxième partie du film, un dénouement de l'intrigue qui est décevant et un affrontement final qui est dénué de tout suspense et tension. La forme est belle (cette neige rouge qui me reste en tête), le fond un peu moins, c'est dommage.Voir plus


gott2

il y a 4 ans

Baladé entre des histoires de fantômes qui ne servent en rien à l'intrigue et un thriller digne d'une série Z, le spectateur s'ennuie à mourir.
On devine le scénario dès les premières 30 minutes de projection.
Les acteurs tentent tant bien que mal de sauver le film, mais leurs personnages pitoyables ne les y aident pas. Mention spéciale à l'héroïne manquant cruellement de bon sens, nullement effrayée par ses visions surnaturelles qu'elle oublie en un instant, et ne manquant pas de se mettre elle-même en danger sans raison.
On ressort de la salle avec l'impression d'avoir vu un navet à gros budget et de s'être fait gruger.Voir plus


regis_m

il y a 4 ans

Le Labyrinthe de Pan était un accident dans la carrière de ce réalisateur. Sans faire exprès, il a réalisé un film somptueux. Ca relève du malentendu.
Dans Crimson Peak, il est rédacteur du scénario, réalisateur et producteur.
Alors comment se fait-il qu'on a le sentiment qu'il a abandonné son film en cours de route, filé le flambeau à des abrutis sans imagination, méprisant le public et les acteurs ?! Car les 20 dernières minutes sont ridicules, dignes de n'importe quel film de série Z.
Dommage, car l'esthétique est somptueuse, les décors splendides, les thèmes empruntés à Poe, Gautier, Wilkie Collins, voire Charlotte Brontë envoûtants, et surtout, il a Jessica Chastain, encore une fois magnétique.
Il y a quelques très jolies scènes, une atmosphère prenante, par instant. Hélas, le film ne fait que se vautrer pleinement dans un ridicule déjà annoncé dans les apparitions grotesques des fantômes (déjà qu'on a compris l'histoire largement avant la moitié, il aurait au moins pu soigner le final).

Et je cite allociné : "Benedict Cumberbatch fut préliminairement engagé pour être l'acteur principal de Crimson Peak mais il s'est désisté pour des raisons encore inconnues". Après avoir vu le film, on se dit qu'il a un sacré 6e sens. Il a dû flairer le nanar à plein nez.Voir plus


Watchlist

Séances Crimson Peak

Malheureusement, le programme n’a pas encore été porté à notre connaissance. Nous vous le communiquerons dès que possible.

Louez des films recommandés

Teleboy
Hollystar

Dès à présent dans les salles 6 sur 53 Films