Carol Royaume-Uni, Etats-Unis 2015 – 118min.

Carol

Critique du film

Carol

Critique du film: Geoffrey Crété

New York, années 1950. Modeste employée d’un grand magasin de Manhattan, Thérèse Belivet croise le regard de Carol Aird. Venue chercher un cadeau pour sa fille, cette bourgeoise esseulée, prisonnière d’un mariage malheureux, bouleverse Thérèse. Très vite, les deux femmes se revoient et nouent une relation de plus en plus intime, malgré les risques d'un tel amour aux yeux de leur entourage et la société très puritaine…

Carol rappelle Loin du paradis, le mélodrame old school avec Julianne Moore qui avait valu au réalisateur Todd Haynes une nomination à l’Oscar du meilleur scénario : histoire d’amour taboue dans une Amérique puritaine, emballée dans une mise en scène raffinée, illuminée par le travail du directeur de la photographie Ed Lachman et des actrices (ici, Cate Blanchett et Rooney Mara). Et comme Loin du paradis, Carol suscite une émotion étrange, à la fois noble et trop discrète, voire abstraite. Pas pudeur ou par esthétisme, Todd Haynes semble résister au drame de ses héroïnes, trop figées dans des conflits intériorisés pour offrir au spectateur la larme et la violence. Pas aussi puissant que prévu, Carol, célébrée depuis le Festival de Cannes (prix d'interprétation pour Rooney Mara) jusqu'aux Oscars (six nominations, dont deux pour les actrices), n’en reste pas moins un bel objet de cinéma, et une rencontre mémorable entre deux actrices remarquables, filmées par un metteur en scène au talent indéniable, et de moins en moins underground.

18.01.2016

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

ngrodriguez

il y a 3 ans

Bien que la rythme du film ne m'aie pas convaincue, lent mais avec un manque d'intensité, à moins que ce ne soit une certaine gène concernant la relation verticale entre les deux femme- qui a rendu les scènes lentes et longues, sans pour autant me permettre de l'apprécier. Etrangement, après le visionnement, ce film me reste en tête, je le rejoue, et j'apprécie ces messages, notemment comment les gens de pouvoir peuvent "jouer" aves les petites gens. Film très interessantVoir plus


TOSCANE

il y a 3 ans

Magnifique. Une belle histoire d'amour traitée avec finesse.et élégance. Extraordinaire Cate Blanchett, magnétique, électrique, captivante, presque inquiétante. Parfaite harmonie avec l'ange "tombé du ciel". Ce film m'a beaucoup émue.


ana_l_

il y a 3 ans

Excelent


Autres critiques de films

Bad Boys for Life

1917

Bombshell

Jumanji: Next Level