Appia, memoires d'une oeuvre 2015

Résumé

Appia, memoires d'une oeuvre

genre
Documentaire

Tracer le portrait du peintre genevois Dominique Appia, c’est explorer l’histoire d’une passion : celle de sa peinture. Mais c’est aussi découvrir sa vie, son parcours, sa famille, ses amis, ainsi qu’une ville, Genève. A 85 ans, Dominique Appia part à la rencontre de son œuvre, entre Genève, Zurich et Paris, dans un film qui est une invitation au voyage sur les pas d’un homme qui a marqué son temps par ses œuvres. Celles-ci associent à merveille l’hyper réalisme et le surréalisme, comme s’il y avait un besoin urgent de dire ce que le voyage tait (les bateaux, les trains, les gares, les voitures, les ouvertures sur le ciel, la mer qui s’invite dans les salons...). Appia peint avec amour et avec passion. Un épicurien qui marie réflexion et plaisir sans jamais perdre de vue les réalités de son temps. En un demi-siècle, Appia a apposé sa marque sur Genève par plusieurs œuvres d’envergure, comme la peinture murale de l’Hôtel Métropole, le bassin méditerranéen de Rolex ou le plafond du Victoria Hall.

Réalisateur

Date de sortie

Romandie: 14 octobre 2015

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

laetitia110

Excellent documentaire. Je ne connaissais que trop peu le peintre Appia, et ce fut un vrai bonheur de découvrir l'homme et l'artiste dans ce film sensible et sachant susciter un intérêt constant. Comme dit par une autre critique, ce film est un petit bijou!

Appia, memoires d'une oeuvre 5

mathieu_delieutraz

J'avais oublié les étoiles, c'est important les étoiles, bravo encore

Appia, memoires d'une oeuvre 5

mathieu_delieutraz

Bonjour Nasser Bakhti, Bonjour Dominique,


Suite à la projection du film hier au Bio j'ai ressenti instantanément le besoin de vous témoigner mon émotion et mon plaisir.

Je ne sais pas par lequel de vous deux j'ai envie de commencer, sûrement parce que j'ai eu l'impression qu'il n'y avait qu'une personne derrière ce film. Il a réussi à mettre en image de manière subtile et évidente la vie de Dominique. Une évidence qui ne devait pas être gagnée d'avance car connaissant Dominique, il fallait réussir à trouver cet équilibre fragile fait de confiance, de pudeur et de culot, un équilibre très fin qui permettait de ne tomber ni dans la démonstration, ni dans la biographie stérile.
C'est là, je pense, Monsieur Bakhti, que vous avez fait quelque chose de très beau.
Je n'ai pas eu l'impression d'aller au cinéma, mais de passer une matinée avec Dominique, et cela, grâce à ce filtre que vous avez réussi à discrètement mettre entre l'artiste et le public.
Magnifique!

Quant à toi Dominique, je m'aperçois que l'on peut apprendre tous les jours des gens que l'on connait. Je ne te cache pas que cette perspective m'est assez réjouissante!
J'ai été très touché par ta curiosité, ta sensibilité et ton regard sur les choses.
Et je suis bien content que la société n'ait pas réussi à t' enlever ton âme d'artiste, celle avec laquelle tout le monde nait; ça aurait été bien dommage...

Voilà, je vous souhaite plein de belles choses.
Mathieu

Voir plus

Appia, memoires d'une oeuvre 5

Watchlist

Séances Appia, memoires d'une oeuvre

Malheureusement, le programme de cinéma n'est pas encore connu. S'il vous plaît essayez de nouveau à une date ultérieure.

Louez des films recommandés

Teleboy
Hollystar

Dès à présent dans les salles 6 sur 45 Films