Une merveilleuse histoire du temps Royaume-Uni 2014 – 123min.

Critique du film

Une merveilleuse histoire du temps

Critique du film: Geoffrey Crété

1963, Angleterre. Brillant étudiant en physique à la prestigieuse Université de Cambridge, Stephen Hawking est passionné par la cosmologie, avec en tête la conviction qu’il existe une équation capable d’expliquer tous les mystères de l’univers. Alors qu’il se lance dans sa thèse et tombe amoureux de la belle Jane Wilde, il découvre qu’il est condamné par une dystrophie neuromusculaire, qui va s’attaquer à ses membres, sa motricité et son élocution, puis finira par le tuer en l’espace de deux ans. Mais Stephen Hawking deviendra à la place l’un des esprits les plus importants de son époque, un physicien, professeur et auteur respecté à travers le monde…

D’ordinaire réservé aux artistes ou figures politiques, le biopic s’ouvre enfin à un autre genre de héros issus d’un monde moins populaire : la science. Avant le très bon Imitation Game, consacré au mathématicien Alan Turing, Une merveilleuse histoire du temps (en référence à son célèbre livre, Une brève histoire du temps) retrace ainsi la vie extraordinaire de Stephen Hawking, l’un des physiciens les plus admirables de notre époque. Un pari audacieux que le réalisateur James Marsh (Shadow Dancer) n’a pas honoré : parce qu’il se concentre sur l’histoire d’amour, moteur principal de toute l’histoire, il en oublie le principal. A savoir l’incroyable histoire d’un homme de science dont l’esprit extraordinaire est piégé dans un corps qu’il ne contrôle plus. Réduit en toile de fond d’une chronique de mariage qui s’effrite, cette facette de l’histoire laisse ainsi place à un biopic très classique, dominé par une niaiserie sans grande inspiration. Une douloureuse déception, d’autant que Eddie Redmayne et Felicity Jones luttent admirablement pour en sortir une émotion respectable.

12.01.2015

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

LinkaTara

il y a 4 ans

Juste magnifique!


avalex

il y a 4 ans

Les acteurs jouent très bien, la photographie est excellente. Mais l'histoire est un peu biaisée puisqu'elle est tirée du livre de l'ex-épouse de Stephen Hawking. Parce qu'à mes yeux l'héroïne c'est elle.
Jane aime Stephen et elle apprend que son bien-aimé n'a plus que deux ans à vivre. Elle s'en moque, elle veut l'épouser et rester à ses côtés jusqu'à la fin. Finalement deux ans ça passe très vite. Or il ne décède pas. Certes son état empire chaque année un peu plus mais, fort heureusement pour lui, Stephen résiste. Et Jane qui se voyait accompagner son mari vers la mort se retrouve garde malade d'un grand handicapé. J'admire Jane. L'amour a résisté quelque temps puis on ressent la frustration de la jeune femme qui ne vit plus. La morte c'est elle finalement.Voir plus


venividivici1

il y a 4 ans

Excellent film sur tout point de vue. L'histoire est principalement basée sur les travaux et recherches de cet imminent physicien et cosmologiste ainsi que sur le couple qu'il forme avec sa femme Jane, leur vie au quotidien avec les 3 enfants et toutes les difficultés liés à sa maladie. Sans jamais tomber dans le pathos on est bouleversé par l'interprétation exceptionnelle d'Eddie Redmayne mais aussi de Felicity Jones qui donnent à ce film une dimension d'une rare puissance.Voir plus


Autres critiques de films

Sonic the Hedgehog

Le voyage du Dr. Dolittle

Bad Boys for Life

Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)