The Equalizer Etats-Unis 2014 – 131min.

Critique du film

The Equalizer

Critique du film: Geoffrey Crété

Robert McCall mène une vie rangée, partagée entre son travail dans un magasin de bricolage, une vie sociale équilibrée et une routine bien réglée. Mais derrière l’allure d’un citoyen banal se cache la violence d’un homme au passé trouble, qui a décidé de ne plus avoir recours à la violence après la mort de sa femme. Une promesse qu’il va briser pour venir en aide à Teri, une adolescente prostituée. Sans le savoir, McCall va attirer l’attention de malfrats russes, prêts à tout pour se venger…

Après deux Oscars pour ponctuer une filmographie aussi solide que sérieuse, Denzel Washington a acquis ses armes de héros hollywoodien dans sa deuxième partie de carrière, avec des films comme Man on Fire, Déjà vu, L'Attaque du métro 123, Le Livre d’Eli, Unstoppable, Sécurité rapprochée ou encore 2 Guns. Comme Liam Neeson après lui, le comédien confère à l’histoire la plus basique une intensité incontestable, susceptible de faire résister un film à l’appel impitoyable du nanar. Antoine Fuqua pourra donc remercier la star de donner une quelconque allure à Equalizer, adaptée d’une série télévisée méconnue des années 80 à laquelle il emprunte un goût certain pour le kitsch et les ficelles grossières.Etalé sur plus de deux heures, Equalizer affiche pourtant un premier degré difficile à avaler avec un scénario si ordinaire – un ancien tueur d’élite au coeur pur sort de sa retraite pour punir de méchants Russes et sauver une prostituée qui rêve de faire de la musique, jouée par Chloe Grace Moretz. Le cocktail n’épuisera en aucun cas les neurones du public, qui aura bien du mal à saisir l’ambition de la chose : l’amateur de film hollywoodien décérébré devra se contenter de deux scènes d’action, certes bien filmées, tandis que celui venu chercher un film d’action plus honnête devra affronter un scénario indigeste, qui abandonne le personnage de Teri en cours de route pour aller vers un final téléphoné. Même s'il y a pire, Equalizer appartient sans conteste aux produits sans intérêt du système des studios.

27.04.2017

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

tony771

il y a 7 ans

Bon film d'action, bien meilleur que John Wick.


Bastet***

il y a 7 ans

Bastet*** THE Equalizer: Excellente surprise ce thriller d’action nous montre un Héros sans Cape. Car, c’est un thriller solide avec un scénario maitrisé. le film est porter par le jeux de Denzel WASHINGTON, c’est un peu un mélange de justicier comme on les aimes et de héros invincible. son personnage a une vraie profondeur qui permet de s’y attaché directement. Car, le héros a des habitudes, des manières de faires, un vrai Equalizer, le film et tournée d'une façon qu'une suite parait logique. oû peut être la jeune Chloë Moretz pourrai être une aide à l'Equalizer comme une justicière et non comme une victime par exemple.... l'Equalizer sauver les innocents ça il sais le faire… Mais, L'avantage, c’est que il n’a pas de pouvoir, c’est un homme comme un autre avec une très grande expérience de l'art de la guerre et une très grande maitrise de la tactique d'espionnage … l' historie est original c’est jamais ennuyeux. le final. Et les scènes d’actions sont hyper bien chorégraphiés, nerveuses avec une pointe de violence et surtout grâce a une mise en scène soignées tout comme la bio du film. Et pour finir, le casting est très bien choisi, surtout Denzel Washington à comme sont habitude une interprétation magistral. parfait dosage entre thriller et action: un film que je vous conseil d'aller voirVoir plus


Bastet***

il y a 7 ans

THE Equalizer: Excellente surprise ce thriller d’action nous montre un Héros sans Cape. Car, c’est un thriller solide avec un scénario maitrisé. le film est porter par le jeux de Denzel WASHINGTON, c’est un peu un mélange de justicier comme on les aimes et de héros invincible. son personnage a une vraie profondeur qui permet de s’y attaché directement. Car, le héros a des habitudes, des manières de faires, un vrai Equalizer, le film et tournée d'une façon qu'une suite parait logique. oû peut être la jeune Chloë Moretz pourrai être une aide à l'Equalizer comme une justicière et non comme une victime par exemple.... l'Equalizer sauver les innocents ça il sais le faire… Mais, L'avantage, c’est que il n’a pas de pouvoir, c’est un homme comme un autre avec une très grande expérience de l'art de la guerre et une très grande maitrise de la tactique d'espionnage … l' historie est original c’est jamais ennuyeux. le final. Et les scènes d’actions sont hyper bien chorégraphiés, nerveuses avec une pointe de violence et surtout grâce a une mise en scène soignées tout comme la bio du film. Et pour finir, le casting est très bien choisi, surtout Denzel Washington à comme sont habitude une interprétation magistral.
parfait dosage entre thriller et action: un film que je vous conseil d'aller voirVoir plus


Autres critiques de films

Là où chantent les écrevisses

Les Minions 2: Il était une fois Gru

Bullet Train

Top Gun: Maverick