Enfant 44 République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Etats-Unis 2015 – 137min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

3

4

4

0

1

3.7

12 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 5 ans

Le crime ne peut exister au paradis. Le concevoir signifierait l’imperfection de cet éden déclaré qu’est l’Etat stalinien. Ici, les disparitions d’enfants deviennent des accidents, les divergents passent pour des envoyés ennemis et les libres penseurs ne peuvent être que des traîtres qu’il faut taire. Le film illustre avec force et violence cet esprit illusoire et mensonger, synonyme de terreur et d’injustice. Il débute en évoquant le fameux cliché du drapeau soviétique flottant sur le Reichtag, le 2 mai 1945, image construite et retouchée, symbole historique de propagande. Le reste nous éloigne de tout espoir de subtilité et se perd dans un scénario boursouflé et pas toujours convaincant, adapté du best-seller du même nom. Peu crédible également, cette distribution internationale dans laquelle un Britannique, un Français et une Suédoise s’efforcent de jouer les Russes en parlant anglais avec un accent de l’Est. La globalisation capitaliste a bel et bien remplacé le régime soviétique…
4/6
twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.comVoir plus


vincenzobino

il y a 5 ans

Rarement un roman ne m'avait autant scotché que Child 44, premier tome d'une trilogie écrite par l'anglais Tom Rob Smith consacrée à Leo Demidov : descriptif implacable, suspense absolu et issue, bien que prévisible, assez inattendue dans son déroulement malgré tout. Je ne peux en dire autant du film.

Certes, l'adaptation n'est, du point de vue factuel, pas mauvaise et le casting est très bon (mentions spéciales à Tom Hardy, Noomi Rapace et surtout Paddy Considine) mais il m'a manqué le grain de folie et la tension que le livre réservait. De plus, deux passages ont été, à mon sens, insuffisamment développés.

Suis donc sorti sur la retenue connaissant l'histoire (déjà lu le second volet). A vous de voir si vous êtes amateurs de films mêlant espionnage et enquêtes "policières"...Voir plus


Watchlist