The Fifth Estate Belgique, Etats-Unis 2013 – 124min.

Critique du film

The Fifth Estate

Patrick Heidmann
Critique du film: Patrick Heidmann

Biopic consacré à Daniel Domscheit-Bergs, co-fondateur de WikiLeaks avec Julian Assange.

Impressionné par l'ambitieuse quête d'un monde plus transparent imaginé par l'activiste Internet Julian Assange, l'informaticien allemand Daniel Domscheit-Berg décide de rejoindre les rangs de l'organisation WikiLeaks. Ensemble, les deux idéalistes créent bientôt une plateforme où tous les "whistleblowers" (en français, "lanceurs d'alertes", personne désireuse de rendre publique une information secrète d'une importance capitale pour la société ou le monde) pourraient faire part publiquement de leurs découvertes, sous couvert d'anonymat. WikiLeaks ne tarde alors pas à se faire rapidement remarquer et à se mettre à dos quantités de gouvernements et de multinationales, excédés de voir des secrets d'état déballés au vu et au su de tous. Tandis que des informations confidentielles au sujet de la défense militaire américaine sont divulgués, l'amitié liant Daniel Domscheit-Berg à Julien Assange, tout comme le sort de WikiLeaks, tient à un fil...

Qu'on approuve ou pas sa démarche, il ne fait pas de doute que le fascinant et charismatique Julian Assange est devenu un personnage incontournable dans l'histoire moderne, en créant un outil pour un monde meilleur et plus transparent, et mettant au passage à mal la prépotence des grandes puissances régantn sur notre planète. S'il a bel et bien trouvé l'acteur idéal, Benedict Cumberbatch, pour incarner Assange, le réalisateur Bill Condon peine en revanche à étoffer son sujet par des faits réels et tangibles. Résultat, le libertaire australien s'avère un mystère, et ce film qui aurait dû nous en dire plus à son compte, une déception.

31.05.2021

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

rafalecjb

il y a 8 ans

une grosse deception sur ce film qui aborde un sujet si intéressant: wikileaks. D'un thriller politique immensément riche (dans la réalité), le réalisateur nous sort un film tout juste potable, sans aucune originalité dans la forme. Pourtant le casting était prométteur à souhait. Très décu du résultatVoir plus


Kopok

il y a 8 ans

Très intéressant, malgré quelques longueurs.


Autres critiques de films

Les Minions 2: Il était une fois Gru

Bullet Train

Là où chantent les écrevisses

Nope