Je fais le mort France 2013 – 104min.

Critique du film

Je fais le mort

Critique du film: Geoffrey Crété

Un comédien raté à l'égo démesuré accepte de faire le mort lors de reconstitutions d'assassinats par la justice.

César du meilleur espoir hier, Jean Renault est aujourd'hui un comédien raté, en quête du prochain cachet pour avoir son statut d'intermittent du spectacle. Au bout du rouleau, il accepte un travail peu ordinaire: jouer le rôle du mort sur des scènes de crime, lors de reconstitutions pour la justice. Arrivé à Megève avec son ego démesuré et son obsession du détail, il se mêle d'une enquête sordide aux côtés de Noémie, une charmante juge...

Avec ses faux airs de Sunshine Cleaning, une autre comédie presque noire avec des cadavres, Je fais le mort se présente comme une farce réjouissante, qui défend une bonne idée de départ avec un duo d'acteurs à la fois inattendu et inhabituel – l'irrésistible François Damiens et l'amusante Géraldine Nakache. Mais très vite, le film de Jean-Paul Salomé dévoile ses faiblesses et la magie s'évanouit, faute d'une rigueur scénaristique, d'un humour plus poussé et de dialogues plus acérés. A vouloir jongler entre les genres, le réalisateur perd presque à tous les niveaux. Mais prouve en fin de compte qu'il est capable de beaucoup mieux que Belphégor et Arsène Lupin.

03.04.2017

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 7 ans

L'idée de départ amuse. Soit un comédien raté et pinailleur engagé pour jouer les morts lors d'une reconstitution de scène de crime. Plus malin qu'il en a l'air, c'est lui qui mènera l'enquête. Dommage que l'intrigue ne tienne pas entièrement sur la longueur les promesses d'origine.


hastoy

il y a 7 ans

génial, surtout la scène de la piscine où Damiens est en combinaison de cuir noire, film hilarant !


Autres critiques de films

Raya et le dernier dragon

Drunk

I Care a Lot

Wonder Woman 1984