La femme du Vème France, Pologne, Royaume-Uni 2011 – 93min.

Critique du film

La femme du Vème

Critique du film: Agathe Tissier

Un romancier américain débarque à Paris pour revoir sa fille et tenter d'en avoir la garde.

Tom Ricks (Ethan Hawke) est l'écrivain d'un seul livre. Il vient à Paris dans l'espoir de recréer des liens avec sa fille malgré une interdiction légale de l'approcher. Il se fait voler, trouve une chambre dans un hôtel délabré dont il peine à payer le prix, et accepte un petit boulot de gardien de nuit proposé par son logeur. Il rencontre l'énigmatique Margit (Kristin Scott Thomas) qui lui ouvre régulièrement la porte de son appartement pour des rencontres charnelles au cours desquelles elle fait tout son possible pour le persuader de son grand talent qui ne demande qu'à se révéler maintenant que Tom possède toutes les caractéristiques du parfait écrivain: douleur familiale, errance pauvre à Paris et entrevues passionnées...

Pawel Pawlikowski adapte le roman de Douglas Kennedy, et c'est une chance qu'une version écrite noire sur blanc de cette histoire abracadabrantesque soit disponible pour une éventuelle séance de rattrapage - pour les plus courageux - dont le but serait d'en saisir enfin l'intrigue. On assiste en effet à la lente descente aux enfers de ce romancier en même temps qu'on glisse dans les méandres de l'incompréhension totale. Le spectateur en viendrait presque à souhaiter que cette femme du Vème possédât un balcon duquel se jeter...

16.11.2011

1

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Sandy.aegerter

il y a 8 ans

très bon film, mais un peu décevant après le livre...


stellar

il y a 8 ans

sensuel mais mélancolique à souhait. Déprimés s'abstenir, allez plutôt voir<br>intouchables, mais d'accord avec la première critique, la photo est sublime, la chanson polonaise de la fin magique.<br>Ethan Hawke a l'air sorti tout droit d'un rêve. Sinon, dommage, il ne se passe rien.


masama9b9

il y a 8 ans

Beaucoup de poésie, sur un sujet délicat


Autres critiques de films

Dark Waters

Tenet

The Assistant

Yakari, La Grande Aventure