La couleur des sentiments Inde, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis 2011 – 146min.

Critique du film

The Help

Critique du film: Katrin Gygax

Une jeune bourgeoise décide d'écrire un livre sur la condition des domestiques noires dans le Sud profond des Etats-Unis.

Lorsqu'elle revient dans sa petite ville natale du Mississippi au terme de ses études de journaliste, l'idéaliste Skeeter Phelan découvre que la bonne a quitté la maison familiale. C'est alors qu'elle se lance à sa recherche en s'informant au près d'autres femmes Noires de la région puis découvre ce que signifie vraiment travailler comme domestique dans le Sud des Etats-Unis dans les années 60. Constatant qu'il devient dangereux d'afficher ses idéaux en faveur du mouvement pour la défense des droits civils et que ses anciens camarades de classe font preuve d'un racisme primaire particulièrement effrayant, Skeeter découvre également que les personnes qu'elle interrogent risquent leur vie si elles venaient à trop parler...

Trop rare pour ne pas le mentionner: ce film tout au féminin vaut mieux que son sujet de départ, issu du mièvre best-seller de Kathryn Stockett The Help, qui sous-tend que seule une personnes de race blanche pourrait sortir les Noirs de leur triste condition. Tate Taylor réserve ainsi les moments les plus forts aux protagonistes de couleur, réalisant ainsi un drame émouvant magnifié par les fabuleuses interpretations de Viola Davis, première personne approchée par Emma Stone, et Octvia Spencer, époustouflante dans le rôle d'une domestique en apparence joviale, sans oublier celles de Sissy Spacek et Allison Janney, dont les personnages apprennent à éprouver de la compassion pour celles qui ont travaillé des années sous leur toit et à leur service.

31.05.2021

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

crevette

il y a 6 ans

Sympa.


nic59

il y a 9 ans

Très beau film


underbrained

il y a 9 ans

Superbe mise en scènes de ce combat pour les femmes de couleurs!


Autres critiques de films

House of Gucci

Encanto - La Fantastique Famille Madrigal

Mourir peut attendre

S.O.S. Fantômes: L'Héritage