Hugo Cabret Etats-Unis 2011 – 126min.

Critique du film

Hugo

Critique du film: Constantin Xenakis

Un orphelin du nom de d'Hugo répare les horloges d'une gare parisienne où il vit clandestinement. Par Martin Scorsese.

Depuis le décès de son père horloger puis sa prise en charge par son oncle ivrogne, Hugo vit sous les toits d'une gare de Paris en passant le plus clair de son temps à remonter les pendules de cette station et à observer le monde qui s'agite sur les quais: les passagers, la tenancière d'un café, l'implacable agent de la sécurité flanqué de son doberman, la douce fleuriste ou encore le propriétaire âgé d'un magasin de jouets. Mais le jour où ce dernier le surprend en flagrant délit de vol, le bambin se voit contraint de lui remettre un précieux carnet hérité de son défunt géniteur contenant des schémas d'un automate pouvant uniquement fonctionner au moyen d'une clé en forme de coeur. Tentant de récupérer ce livret, Hugo va faire la connaissance de la fille adoptive de ce petit commerçant, qui n'est autre qu'un des pionniers de l'histoire du cinéma...

Avec Hugo, Martin Scorsese fait une nouvelle fois montre d'un talent visuel étourdissant, la 3D venant souligner son goût pour les mouvements de foule, les travellings alambiqués, les couleurs flamboyantes et les effets de mise en scène dont seul lui a le secret. A ce déluge d'images éclatantes s'ajoute une authentique déclaration d'amour au 7e Art et à certains de ses plus grands représentants: Buster Keaton, Charlie Chaplin, Alfred Hitchcock et bien évidemment à George Méliès. Plus qu'un film pour enfants, Hugo est une oeuvre pour grands enfants, désireux de se plonger dans les souvenirs de leurs toutes premières émotions face à un écran de cinéma.

08.12.2013

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

SFMan

il y a 7 ans

Scorcese aime le cinéma et il le prouve, mais il en oublie un peu son propre film.


gaistc

il y a 7 ans

jolie histoire


screampunk

il y a 7 ans

Beau filmet plutôt orignal et bien filmé.


Autres critiques de films

Raya et le dernier dragon

Drunk

Promising Young Woman

I Care a Lot