The Runaways Etats-Unis 2010 – 109min.

Critique du film

The Runaways

Critique du film: Constantin Xenakis

Biopic du premier groupe de glam rock féminin, The Runaways, avec Kristen Stewart et Dakota Fanning.

Fan de David Bowie période Aladdin Sane, Cherie est une adolescente qui se cherche, entre une soeur jumelle envieuse, une mère qui se barre en Indonésie et un père qui se noie dans l'alcool. Authentique garçon manqué et amatrice de perfectos et de rock, Joan rêve quant à elle de monter un groupe de filles, histoire d'ouvrir une nouvelle voie et envoyer balader tous les mecs de ce monde. Toutes deux font connaissance à Los Angeles en 1975 par l'intermédiaire de Kim Fowley, pseudo agent à l'allure d'un Frankenstein des temps modernes, qui voit là l'occasion de lancer le plus grand groupe de musique depuis les Beatles. Grâce à ce manager particulièrement givré qui les incite à chanter comme des mecs, ces filles à peine pubères connaîtront un succès fulgurant mais bref, en hurlant dans le micro tout leur malêtre d'adolescentes, avant de voir la carrière de leur groupe minée par la drogue, l'alcool et les rivalités internes...

The Runaways n'est pas qu'un simple biopic sur un groupe de musique. C'est aussi l'histoire d'une relation d'amour/amitié entre deux copines ainsi qu'un magnifique film sur cette période cruciale qu'est l'adolescence, le tout enrobé dans une ambiance ensoleillée très "côte californienne des années 70". Avec Dakota Fanning, une Kristen Stewart (ici en photos) très "girl-power" dans le rôle de Joan Jett et l'excellent Michael Shannon, le jobard dans Noces rebelles, qui joue ici un autre allumé, Kim Fowley.

20.01.2011

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Rtinho

il y a 9 ans

excellent film pour les amateurs de rock, le film decrit les debuts du groupe et la chute aux enfers à cause de droges.


letista

il y a 10 ans

Très bon film et actrices convaincantes. Enfin une Kristen Stewart qui campe un personnage qui en a dans les trippes. Chapeau à Dakota Fanning.


steflemars

il y a 10 ans

film passionnant


Autres critiques de films

Justice League

Zack Snyder's Justice League

The Pink Cloud

Ich bin dein Mensch