La solitude des nombres premiers France, Allemagne, Italie 2010 – 118min.

Critique du film

La solitudine dei numeri primi

Critique du film: Melanie Zahar

Deux enfants voient leurs vies traumatisées par des évenements dramatiques.

Menant une existence déjà bancale, entre une mère dépressive et un père qui l'adore mais qui attend énormément d'elle, la petite Alice est victime d'un accident qui la fera boîter à vie. Dès lors, le regard des autres changent et au collège elle devient l'objet de brimades cruelles face auxquelles elle se sent seule et démunie. Mattia, son unique ami, est un garçon lui aussi blessé à jamais par la perte tragique de sa soeur jumelle. Génie flirtant avec l'autisme, il se réfugie dans l'étude acharnée des mathématiques. Ces deux destins brisés n'auront de cesse, au cours de leur vie, d'esquisser entre eux une relation demeurant à chaque fois impossible, interdite par la culpabilité et par l'impossibilité de communiquer sur leur mal-être...

Tiré du roman de Paolo Giordano, ce film aborde un sujet lourd avec, tantôt une subtile peinture des troubles psychiques naissant durant l'enfance, tantôt un maniérisme et une esthétisation glaçant l'émotion là où elle devrait surgir. Le tout, un peu long, déconcerte par son pessimisme.

04.05.2011

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Medboy33

il y a 9 ans

moyen


karole76

il y a 9 ans

Votre critique


karole76

il y a 9 ans

Votre critique


Autres critiques de films

Dark Waters

Tenet

Yakari, La Grande Aventure

Adieu les cons