Night & Day Etats-Unis 2010 – 110min.

Critique du film

Knight & Day

Critique du film: Constantin Xenakis

Une jeune femme empotée fait la connaissance d'un mystérieux agent pourchassé par le FBI.

Sur le point d'embarquer afin de se rendre au mariage de sa soeur, la jolie mais quelque peu empotée June tombe par hasard dans les couloirs de l'aéroport sur Roy, un bellâtre aussi mystérieux que craquant. Faisant plus ample connaissance avec ce dernier lorsqu'elle le retrouve sur le même vol, June ne tarde pas à succomber sous son charme, avant de s'apercevoir que, lors de sa brève absence au petit coin dans le but de se refaire une beauté, Roy a massacré la demi-douzaine de passagers ainsi que les pilotes de l'avion. Encore abasourdie à l'idée d'avoir survécu à cette tuerie et à un atterrissage en catastophe, June découvre bientôt que Roy est poursuivi par une armée d'agents du FBI et qu'il est en possession d'un petit objet pouvant changer la face du monde...

Comédie truffée de scènes d'action complètement irréalistes mais délicieusement drôles, dont la première demie-heure surtout vaut son pesant de cacahuètes: son réalisateur James Mangold, auteur des remarquables Cop Land, Girl, Interrupted, Walk the Line ou encore 3h10 pour Yuma, fait une nouvelle fois montre de sa maestria lors de la séquence initiale se déroulant dans l'avion. A cela s'ajoutent une Cameron Diaz irrésistible dans un rôle de tarte et un Tom Cruise faisant preuve d'un exceptionnel sens de l'auto-dérision dans celui d'un super agent. Du cinéma grand public agréable et divertissant!

19.02.2021

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

crevette

il y a 6 ans

Action/humour au top.
Bravo!


gaistc

il y a 7 ans

j'ai beaucoup ri pendant les 2/3 du film et c'est déjà ça. Puis, ça retombe comme un soufflet. Pas très vraisemblable, mais ça se laisse regarder (une fois).


blackjack21

il y a 10 ans

Comment Tom Cruise et Cameron Diaz ont réussi à tourner dans un navet pareil? Après l'avoir découvert, ils auraient dû l'interdire de sortie pour leur éviter d'être ridicules.


Autres critiques de films

Nomadland

Nobody

The Father

Cruella